Entente Québec-Mexique pour la valorisation de biomasses agricoles

23 OCTOBRE 2018

perote

Le 5 octobre dernier, l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) et l'Institut de technologie supérieure de Perote, au Mexique, ont conclu une entente de collaboration de 5 ans qui permettra la réalisation de projets conjoints de R-D visant notamment à valoriser des matières résiduelles d’origine organique pour tirer profit de leur potentiel énergétique et fertilisant ainsi que pour produire des intrants destinés à l’alimentation animale.

La collaboration entre les deux institutions a débuté il y a plus de 5 ans et les premiers résultats de projets ont fait naître ce nouveau plan de coopération académique et scientifique. Par ailleurs, les dernières années ont déjà permis d’accueillir au Québec plusieurs stagiaires et étudiants au 2e et au 3e cycle afin qu’ils puissent parfaire leur formation académique et mener des travaux avec l’Équipe R-D de l’IRDA.

« Dans un contexte d’économie circulaire, où ce qui était hier un déchet peut aujourd’hui être recyclé en matière première dont il est possible de tirer des revenus, l’expertise reconnue de nos organisations permettra sans aucun doute de développer des innovations génératrices de nouvelle richesse pour les producteurs agricoles, tant québécois que mexicains », a affirmé Georges Archambault, président et chef de la direction de l’IRDA.

« Cette première collaboration formelle de partage de connaissances a le potentiel de s’étendre à d’autres instituts du réseau de technologie supérieure de l’État de Veracruz », a de son côté ajouté monsieur Jesús Martínez Fentanes, directeur général de l'Institut de technologie supérieure de Perote.