Lutte biologique contre la pyrale du maïs

10 AVRIL 2018

plants-de-mais

 

Au Québec, la pyrale du maïs est le principal ravageur du maïs sucré. Plusieurs pulvérisations d’insecticides peuvent être nécessaires afin de maintenir les dommages sous des seuils acceptables. Depuis une vingtaine d’années, des producteurs ont recours à l’utilisation de trichogrammes pour protéger leurs champs de maïs sucré contre la pyrale. Cette méthode de lutte biologique permet la répression de ce ravageur sans avoir recours aux insecticides.

Les trichogrammes sont de minuscules guêpes inoffensives pour l’homme. La femelle trichogramme pond ses œufs dans les œufs de pyrale. La larve de trichogramme mange le contenu de l’œuf de pyrale et le fait mourir. Les trichogrammes sont introduits dans les champs à l’aide de trichocartes accrochées aux plants de maïs durant la période de ponte de la pyrale du maïs. Les trichogrammes offrent de nombreux avantages, notamment :

  • une grande flexibilité d’utilisation, peu importe les conditions climatiques ;
  • aucun équipement ni personnel spécialisé nécessaire ;
  • peu ou pas d’impact sur la santé humaine, sur l’environnement et sur les insectes bénéfiques.

En 2017, au Québec, près d’un producteur de maïs sucré sur quatre a eu recours aux trichogrammes pour un total de 1 252 hectares de maïs sucré où la lutte biologique a été utilisée contre la pyrale du maïs ! L’année dernière, une aide financière à l’achat des trichogrammes et une aide technique pour la mise en place de leur utilisation étaient disponibles pour les producteurs. Ces aides gouvernementales ont permis d’augmenter de 50 % l’utilisation des trichogrammes entre 2016 et 2017. Au cours de la saison dernière, 23 conseillers agricoles ont offert un soutien technique aux producteurs souhaitant commencer ou étendre, sur de plus grandes superficies, l’utilisation des trichogrammes.

Pour 2018, les frais d’achat des trichogrammes sont subventionnés à 70 % par le Programme d’appui à l’utilisation d’agents biologiques et de phéromones visant la réduction des risques liés aux pesticides par les entreprises agricoles. Ce programme permet une aide financière maximale de 12 000 $ par exploitation agricole. Un soutien technique est également offert aux producteurs participants.

Profitez de l’occasion pour commencer ou pour poursuivre l’utilisation des trichogrammes, une méthode de lutte biologique pour protéger vos cultures de maïs sucré contre la pyrale du maïs !

  

  

Opter pour les trichogrammes, c’est réduire l’utilisation des insecticides
et protéger l’environnement et la santé humaine !

 

Pour plus d’information sur la méthode d’utilisation,
vous pouvez aussi lire cette brochure sur l’utilisation des trichogrammes.

 

 

COMMENT S’INSCRIRE ?

Comment m'inscrire si je suis un producteur de maïs sucré frais?

Comment m'inscrire si je suis un producteur de maïs sucré de transformation?


Je suis un producteur de maïs sucré frais

Parlez de votre intérêt à votre conseiller agricole. Ce dernier vous aidera à remplir les inscriptions à l’aide financière ainsi qu’à l’aide technique. Il vous guidera ensuite dans toutes les étapes, de la commande des trichogrammes jusqu’à votre récolte.

Si vous n’avez pas de conseiller agricole, communiquez avec le conseiller maïs sucré du MAPAQ de votre direction régionale. Ce dernier vous aidera à trouver un conseiller agricole pour vous soutenir tout au long de la saison dans l’utilisation des trichogrammes.

Si vous ne connaissez pas le conseiller maïs sucré de votre région, contactez votre direction régionale.

  


Je suis un producteur de maïs sucré de transformation

1) Parlez de votre intérêt au conseiller responsable de votre champ (fieldman). Il vous inscrira à l’aide technique.

2) Commandez dès maintenant vos trichogrammes auprès de Stéphane Dupuis de la compagnie Para-Bio. Celui‑ci vous guidera dans votre commande de trichogrammes et pourra répondre à vos questions concernant la méthode d’utilisation.

Voici les coordonnées de Stéphane Dupuis :

Téléphone : 418-878-0203
Courriel : stephane@parabio.ca

3) Contactez le répondant régional de votre centre de service du MAPAQ afin de vous inscrire à l’aide financière avant le début de la saison.

Voici les coordonnées des répondants régionaux :

Montérégie-Est : Monsieur Jean Labbé
Téléphone : 450 778-6530, poste 6117
Courriel : jean.labbe@mapaq.gouv.qc.ca

Montérégie-Ouest : Monsieur Frédéric Groux
Téléphone : 450 427-2000, poste 5105
Courriel : frederic.groux@mapaq.gouv.qc.ca

Lanaudière : Monsieur Xavier Bernard
Téléphone : 450 589-5781 poste 5027
Courriel : xavier.bernard@mapaq.gouv.qc.ca

Centre-du-Québec : Madame Nadia Nadeau
Téléphone : 819 475-8403, poste 4725
Courriel : nadia.nadeau@mapaq.gouv.qc.ca

4) Lors de la confirmation de l’ouverture du dossier par le répondant régional, confirmez l’achat des trichogrammes auprès de Stéphane Dupuis, de Para‑Bio. Envoyez ensuite la facture originale provenant de Para-Bio au répondant régional.

Ce projet est réalisé en vertu du sous-volet 3.2 du programme Prime-Vert 2013-2018 et il bénéficie d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).