Potentiel de rentabilité des cultures de couverture (fiche 3 de 4) : Implantation à la dérobée VS intercalaire

a9rje4vkr_3q0bzi_6k

Référence :

Belzile, L., Alicia P., Anaïs C., Anne V.. 2018. Potentiel de rentabilité des cultures de couverture (fiche 3 de 4) : Implantation à la dérobée VS intercalaire IRDA. 2 pages.

Résumé :

Les cultures de couverture (CC) font l’objet d’un engouement important. Un projet mené par l’équipe de recherche en économie de l’agroenvironnement de l’IRDA a permis de mieux documenter le potentiel de rentabilité de différentes CC. Les données agronomiques utilisées provenaient d’une méta-analyse réalisée à l’Université Laval (Vanasse et al., 2017) et plus de 20 espèces de CC ont été comparées dans 3 grandes cultures principales, soit le blé, le maïs-grain et le soya. À ce jour, c’est à notre connaissance l’étude de rentabilité des cultures de couverture la plus approfondie au Québec. Cette troisième de quatre fiches compare les MBP par mode d’implantation, soit à la dérobée, en intercalaire ou en pleine saison. Le résultat des valeurs de MBP présenté ci-dessous est partiel, car certaines données d’intrants n’étaient pas disponibles dans les résultats agronomiques émanant de la méta-analyse (ex. : herbicides). Dans ce contexte, les résultats ne doivent pas être appréciés pour leur valeur absolue, mais plutôt pour comparer le potentiel des différentes CC.