RAPPORT FINAL | Favoriser l'implantation du trèfle comme culture intercalaire dans les céréales à paille : un réseau panquébécois de vitrines à la ferme

trefle

Référence :

Gasser, M.-O., M.-E. Tremblay, L. Belzile, F. Allard. 2018. RAPPORT FINAL | Favoriser l'implantation du trèfle comme culture intercalaire dans les céréales à paille : un réseau panquébécois de vitrines à la ferme . 67 p.

Résumé :

Le projet visait à démontrer la faisabilité d’implanter du trèfle en culture intercalaire dans les petites céréales et à en mesurer les effets bénéfiques dans un réseau de vitrines à la ferme. Le projet visait plus particulièrement à : • Augmenter les superficies protégées par des cultures de couverture de trèfles durant la saison hivernale; • Démontrer qu'il est possible de réduire l'utilisation d'engrais azotés dans les cultures subséquentes exigeantes en azote (maïs-grain, canola ou céréales) (Vitrines Azote); • Démontrer qu'il est possible de réduire l'utilisation d'herbicides dans les cultures subséquentes (maïs-grain, canola, céréales, etc.) (Vitrines Herbicides); • Documenter et diffuser les pratiques agricoles assurant le succès de l’implantation de trèfles en culture intercalaire dans les céréales. Le projet s’est déroulé sur deux ans dans cinq régions périphériques (Outaouais; Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec; Bas Saint-Laurent; Saguenay-Lac Saint-Jean; Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine) et trois régions centrales (Mauricie; Montérégie Est; Lanaudière). Deux entreprises par région ont été appelées à implanter du trèfle en culture intercalaire dans leurs céréales à paille et ainsi offrir une vitrine de démonstration à la ferme pour l’une et l’autre des Vitrines Azote et Herbicides.