Laboratoire d’analyse biologique

Le Laboratoire d’analyse biologique (LAB) réalise des projets de R-D et offre toute une gamme de services d’analyses visant la détection et l’identification d’agents pathogènes (virus, champignons, bactéries, phytoplasmes et viroïdes) et de microorganismes bénéfiques aux cultures. Le LAB applique les pratiques de laboratoire ISO/CEI 17025:2005 pour réaliser ces analyses notamment pour les cultures de pommes de terre, de petits fruits et de vignes.

Analyses de pommes de terre approuvées par l'ACIA

Tout lot de semences de pommes de terre semé au Canada ou exporté doit respecter des contraintes phytosanitaires. La qualité phytosanitaire du lot est attestée par des analyses réalisées par un laboratoire approuvé par l’ACIA, tandis que les échantillons sont prélevés sous supervision d’un inspecteur de l’ACIA.

Le LAB est approuvé par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), depuis 2003, pour le dépistage de 10 agents pathogènes des semences de pommes de terre et du matériel de propagation in vitro. Les virus PVY, PVS, PVX, PVA, PVM, le virus de l’enroulement PLRV, le virus latent PotLV, le virus du sommet touffu PMTV, le viroïde de la filosité PSTVd et la bactérie Clavibacter michiganensis ssp. sepedonicus qui cause le flétrissement bactérien sont détectés selon la plus récente version des protocoles approuvés par l’ACIA. 

Les deux formulaires suivants doivent être joints aux échantillons soumis aux analyses ACIA.

Dépistage des maladies de la pomme de terre

Les producteurs de pommes de terre du Québec ont adopté le Programme de certification des semences du Québec (PCQ) pour certifier la qualité supérieure des semences produites au Québec et pour établir des seuils de tolérance envers la détection du virus PVY et du virus de l’enroulement PLRV.

Le LAB utilise des protocoles de détection post-récolte RT-PCR pour la détection très rapide des virus (PVA, PVM, PVS, PVX, PVY, PLRV) dans les feuilles ou dans les tubercules sitôt récoltés. Des tests ELISA sont réalisés pour dépister le virus PMTV et la bactérie du flétrissement bactérien.

Les deux formulaires suivants doivent être joints aux échantillons soumis aux analyses.

  

Analyses relatives aux petits fruits et aux vignes

Analyses de détection des agents pathogènes des petits fruits

Le LAB utilise les techniques sérologiques ELISA et Immunofluoresccence ou les techniques moléculaires d’amplification PCR et RT-PCR pour la détection de plusieurs agents pathogènes bactériens, fongiques, viraux et phytoplasmes des petits fruits.

Le LAB réalise des analyses de détection de 7 virus dans les premières feuilles du plant lors de son implantation, et dans les feuilles prélevées en saison ou en post-récolte.

SMoV Strawberry mottle virus – transmission non-circulante puceron
SVBV Strawberry vein banding virus - transmission non-circulante puceron
SMYEV Strawberry mild yellow edge virus – transmission circulante puceron
SCV Strawberry crinkle virus – transmission circulante puceron
SPaV Strawberry Pallidosis associated virus – transmission non-circulante aleurode
BPYV Beet pseudo yellows virus – transmission non-circulante aleurode
SPV1 Strawberry polerovirus 1 – souvent associé aux infections du SMYEV

Dans le cadre d’un projet de recherche Innov’Action 2014-2017, le LAB réalise des analyses de détection des champignons pathogènes causant la pourriture noire des racines et la pourriture des collets. Le LAB détecte également les phytoplasmes et les nématodes pathogènes du fraisier pour déterminer les causes du dépérissement.

POUR PLUS D'INFORMATION

Contactez-nous pour les informations détaillées et les tarifs de l’ensemble des analyses offertes par le LAB.

Richard Hogue, chercheur

Richard Hogue

Chercheur

Voir la fiche

Édith Plante, professionnelle de recherche

Edith Plante

Professionnelle de recherche

Voir la fiche