Santé des sols

Le sol est l’actif le plus précieux des producteurs agricoles. Un sol fertile et en santé offre une biodiversité importante de même qu’une disponibilité accrue de nutriments comme l’azote, le phosphore et le souffre, ce qui favorise la productivité et la rentabilité des cultures.

Cependant, la demande de plus en plus forte pour les denrées obligent parfois les producteurs à adopter des pratiques agricoles qui peuvent avoir des répercussions néfastes sur la santé des sols. Par exemple, les passages répétés de machinerie lourde sont nécessaires, ce qui compacte le sol et diminue la circulation de l’air et de l’eau, deux composantes de base essentielles à la vie. L’application de pesticides et d’autres contaminants chimiques laisse également son empreinte dans le sol. Cela peut affecter la qualité et la commercialisation des produits agricoles, la qualité de l’eau, les microorganismes, la flore, la faune de même que les insectes pollinisateurs.

Un bilan détaillé pour un sol en santé

Heureusement, les avancées technologiques et la volonté grandissante exprimée par l’industrie d’adopter des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement permettent d’obtenir de bons rendements tout en minimisant les répercussions environnementales. Avec ses installations et son expertise, l’IRDA est en mesure de comparer les meilleures pratiques de même que de quantifier et de qualifier leurs effets sur l’état des sols : abondance des nutriments, biodiversité, compaction, aération, dégradation, érosion, etc. Les résultats qui en découlent permettent aux producteurs et à leurs conseillers de prendre les bonnes décisions quant aux pratiques à adopter afin d’optimiser la productivité des sols, d’assurer la pérennité d’un système de culture et d’accroître la compétitivité d’une entreprise. Il peut s’agir notamment de déterminer le meilleur moment pour intervenir dans les champs, de proposer des techniques de travail du sol qui diminueront sa dégradation et qui accroîtront sa santé et sa résilience ou de suggérer des stratégies de fertilisation en fonction des besoins des cultures. En bref, les travaux de l’IRDA permettent aux producteurs d’optimiser la productivité tout en favorisant une bonne santé des sols pour une agriculture durable et prospère.

Tranchée
1 / 4
Tranchée
2 / 4
Carotte de sol
3 / 4
Pédologues
4 / 4

De par son expertise, l’IRDA s’est vu confier par le MAPAQ la responsabilité d’étudier l’état de santé des sols agricoles du Québec, un projet panquébécois d’une durée de cinq ans.