Évaluation de l’efficacité de HARVANTA (cyclaniliprole) pour lutter contre des ravageurs majeurs de la canneberge

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud

Description

L’anthonome des atocas, Anthonomus musculus Say, la tordeuse des canneberges, Rhopobota naevana (Hübner) et la pyrale des atocas, Acrobasis vaccinii Riley, sont des ravageurs majeurs de la culture de la canneberge au Québec. Actuellement, le seul insecticide homologué en culture conventionnelle pour lutter contre l’anthonome des atocas est L’Actara® 25WG (thiamethoxam), un néonicotinoïde considéré comme étant extrêmement toxique pour les abeilles.

À la suite d’une révision des risques que la substance active représente pour les invertébrés aquatiques, l’Agence canadienne de lutte antiparasitaire a décidé de retirer les produits comprenant du thiamethoxam d’ici 2021. En ce qui concerne la tordeuse des canneberges et la pyrale des atocas, les deux seuls produits efficaces et homologués sont l’Altacor® (Chlorantraniliprole) et l’Intrepid® 240 (Methoxyfenozide).

En raison de la présence élevée de ces ravageurs, des traitements insecticides sont nécessaires chaque année pour limiter leurs dommages et la seule disponibilité de ces deux produits force les producteurs à effectuer des rotations sur deux ans. L’objectif du projet est donc d’évaluer l’efficacité de HARVANTA® 50SL pour lutter contre ces trois insectes afin d’appuyer une demande du programme PEPUDU.

Objectif(s)

  • Évaluer le taux de mortalité des trois ravageurs ciblés en fonction de différentes doses de l’insecticide.
  • Évaluer les dommages des trois ravageurs ciblés ayant été traités à différentes doses de l’insecticide.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Protection des écosystèmes

Services

Cette initiative permettra de mieux lutter contre les ennemis des canneberges et de protéger des insectes utiles.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation | Association des producteurs de canneberges du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Bleuetière
2019-2020 • Production fruitière

Étude des principaux facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements dans les bleuetières

Dans le cadre de ce projet, une bleuetière en année de production fera l’objet d’un suivi du statut hydrique du sol en 40 endroits afin de relier le prélèvement en eau aux rendements et à des facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Abeille
2017-2020 • Production fruitière

Amélioration de la prédiction, de la détection et des stratégies de lutte contre le feu bactérien volet détection et traitements floraux

Ce projet vise principalement à évaluer une technique de détection bactérienne mise au point en Autriche qui consiste à quantifier l’inoculum transporté par les abeilles.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Bleuets
2015-2019 • Production fruitière

Régie raisonnée de l'eau pour le bleuet nain cultivé dans un contexte de climat variable et en évolution

Intervenir de façon raisonnée avec l'irrigation dans le bleuet nain cultivé (gel et stress hydrique) permettra de stabiliser les rendements tout en minimisant les impacts négatifs sur l’environnement.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin