Vitrine technologique sur les outils d’aide à la décision pour la régie de l’eau en contextes agricoles variés

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Les superficies irriguées sont en croissance au Québec et cela s'accompagne d'investissements importants pour l'acquisition, l'entretien et l'opération d'équipements. Cependant, les producteurs et leurs conseillers se questionnent sur quels outils privilégier et comment en tirer le maximum. Est-ce que tous les outils offerts sur le marché sont excellents pour toutes les situations (cultures pérennes/annuelles, avec/sans paillis, sol léger/lourd, etc.)? Pour le moment, seuls les fournisseurs peuvent les renseigner. Il n'y a aucune source neutre, ou non liée, d'informations validées et complètes sur le sujet. Ce projet propose de résoudre la problématique en réalisant une vitrine pour présenter et comparer plusieurs outils d'aide à la décision et les technologies qui les entourent dans un contexte de neutralité. Lors des activités de démonstration, les producteurs, conseillers et intervenants du milieu pourront apprécier sur place les différentes technologies pour différents systèmes de production (ex.: cultures maraîchères avec/sans paillis, irriguées par goutte à gouttes/aspersion, en pot sous grands-tunnels et en sols léger/lourd/organique ou substrat d'empotage).

Objectif(s)

  • Utiliser des outils d'aide à la décision (ex.: tensiomètres, sondes TDR, pyranomètres), ainsi que les technologies qui les accompagnent, en contextes réels et variés de production.
  • Évaluer et comparer la performance d'outils d'aide à la décision pour un contexte donné de production (sols/substrat/paillis et cultures) et pour une catégorie d'usage (production, conseil et recherche).
  • Présenter et démontrer des outils d'aide à la décision et leur technologie en contextes réels de production pour aider les utilisateurs dans leur choix d'outils.
  • Réaliser une vitrine « inversée » où les utilisateurs actuels et potentiels pourront exposer leurs besoins aux fournisseurs afin d'améliorer les outils existants.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Grandes cultures, Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ce projet réduira les risques liés à l'acquisition d'équipements d'irrigation pour les producteurs.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Programme Innov’action – Volet 3 | Dubois Agrinovation | JLD-Laguë | Hortau

Cela pourrait vous intéresser

2018-2020 • Grandes cultures

Étude de synchronisation de la fourniture en N des engrais verts permettant la réduction ou le remplacement des applications de lisier de porc en post-levée du maïs-grain, en contexte de transition biologique

Présenter un moyen de combler une part significative des besoins en azote de cultures exigeantes grâce à une meilleure synchronisation de la fourniture en azote, tout en préservant la fenêtre de production de revenus du producteur.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Champ de maïs
2019-2023 • Grandes cultures

Projet d'amélioration de la gestion de l'azote dans la culture du maïs-grain au Québec

Projet pour aider à évaluer la dose optimale d'azote à appliquer en post-levée.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Calculatrice
2016-2018 • Grandes cultures

Impact de l'adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures sur la rentabilité des entreprises de grandes cultures

Ce projet vise à évaluer l’impact de la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) sur la rentabilité des entreprises en grandes cultures.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile