Vitrine technologique sur les outils d’aide à la décision pour la régie de l’eau en contextes agricoles variés

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Les superficies irriguées sont en croissance au Québec et cela s'accompagne d'investissements importants pour l'acquisition, l'entretien et l'opération d'équipements. Cependant, les producteurs et leurs conseillers se questionnent sur quels outils privilégier et comment en tirer le maximum. Est-ce que tous les outils offerts sur le marché sont excellents pour toutes les situations (cultures pérennes/annuelles, avec/sans paillis, sol léger/lourd, etc.)? Pour le moment, seuls les fournisseurs peuvent les renseigner. Il n'y a aucune source neutre, ou non liée, d'informations validées et complètes sur le sujet. Ce projet propose de résoudre la problématique en réalisant une vitrine pour présenter et comparer plusieurs outils d'aide à la décision et les technologies qui les entourent dans un contexte de neutralité. Lors des activités de démonstration, les producteurs, conseillers et intervenants du milieu pourront apprécier sur place les différentes technologies pour différents systèmes de production (ex.: cultures maraîchères avec/sans paillis, irriguées par goutte à gouttes/aspersion, en pot sous grands-tunnels et en sols léger/lourd/organique ou substrat d'empotage).

Objectif(s)

  • Utiliser des outils d'aide à la décision (ex.: tensiomètres, sondes TDR, pyranomètres), ainsi que les technologies qui les accompagnent, en contextes réels et variés de production.
  • Évaluer et comparer la performance d'outils d'aide à la décision pour un contexte donné de production (sols/substrat/paillis et cultures) et pour une catégorie d'usage (production, conseil et recherche).
  • Présenter et démontrer des outils d'aide à la décision et leur technologie en contextes réels de production pour aider les utilisateurs dans leur choix d'outils.
  • Réaliser une vitrine « inversée » où les utilisateurs actuels et potentiels pourront exposer leurs besoins aux fournisseurs afin d'améliorer les outils existants.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Grandes cultures, Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ce projet réduira les risques liés à l'acquisition d'équipements d'irrigation pour les producteurs.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Programme Innov’action – Volet 3 | Dubois Agrinovation | JLD-Laguë | Hortau

Cela pourrait vous intéresser

Champ de soya
2018-2020 • Grandes cultures

Évaluation de l'efficacité de quatre biofongicides dans la répression de la pourriture à sclérotes (sclérotiniose) en culture de soya – Volet économique

Évaluation de l'efficacité et de la rentabilité de quatre biofongicides pour la lutte contre Sclerotinia dans le soya.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
2014-2017 • Grandes cultures

Optimisation de la date d'épandage du lisier de porc pour améliorer le rendement des cultures et protéger la qualité du sol, de l'eau et de l'air

Pour mieux renseigner les agronomes sur la valeur fertilisante et l'impact environnemental du lisier de porc, ce projet propose de comparer trois dates d'épandage avec la fertilisation à l'engrais minéral.

En savoir plus sur le projet

Canola
2016-2019 • Grandes cultures

Impact de la gestion des effluents d’élevage et du travail du sol sur la qualité et la salubrité des eaux de drainage en cultures annuelles de canola et de blé

Du canola et du blé (rotation blé-maïs-canola) ont été semés en 2016 et 2017 sur 12 parcelles expérimentales comportant le travail du sol en parcelles principales (travail réduit et chisel) et le mode de fertilisation (engrais minéraux, 25 m3/ha de lisier et 50 m3/ha de lisier) en sous-parcelles.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Marc-Olivier Gasser