Bleuetière infectée par le phytoplasme du flétrissement : mesurer la productivité de plants d’apparence saine n’ayant jamais reçu d’apports d’azote

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin
Christine Landry, chercheure

Christine Landry

Chercheure

418 643-2380
poste 640

Joindre Christine Landry

Description

Dans une bleuetière en corymbe où le phytoplasme du flétrissement a été détecté, les plants n’ayant jamais reçu d’apports d'azote par la fertilisation sont plus vigoureux et plus homogènes que les plants ayant reçu des apports d'azote. L’intérêt de l’exercice réside à en apprendre davantage sur la productivité (rendements en fruits) de ces plants qui ne semblent pas affectés par cet agent pathogène.

Objectif(s)

  • Améliorer la connaissance du rôle de l’apport ou non de l'azote sur l’expression des symptômes de phytoplasmes et le maintien de la productivité du bleuetier.
  • Améliorer la connaissance des impacts du phytoplasme du flétrissement du bleuetier sur la productivité et la qualité gustative des fruits.
  • Sensibiliser les intervenants du milieu à cet agent pathogène et aux impacts de sa présence dans une bleuetière.

De 2015 à 2016

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes, Pesticides et lutte aux nuisances

Services

La bleuetière de l'IRDA, non ouverte à l'autocueillette, permet de mener plusieurs projets d'intérêt pour le secteur.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec - Programme d’appui au développement et à l’adaptation de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région

Cela pourrait vous intéresser

Pommiers
2017-2018 • Production fruitière

Analyse du flux de sève pour évaluer la dynamique d’absorption d’eau du pommier

Il est envisageable de mesurer le flux de sève du pommier et de l’associer aux conditions hydriques du sol et aux conditions météorologiques.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Fraisière
2015-2017 • Production fruitière

Développement d’une régie de culture misant sur l'amélioration de la santé des sols pour rétablir le potentiel de rendements de sites de fraisières en rangs nattés présentant un historique de dépérissement

Une régie basée sur l'apport de matière organique par l’usage d'amendements et engrais organiques permettra de rétablir la santé des sols et le rendement des fraisières en limitant l'occurrence de symptômes de dépérissement.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Fraisière
2017-2019 • Production fruitière

Fraises biologiques avec plasticulture : étude de différentes stratégies de fertilisation azotée sur les rendements et sur la rentabilité de la culture

Projet visant à tester diverses stratégies de fertilisation biologique dans la fraise d’été sur plastique afin d’en diminuer les coûts.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry