Impact de la croissance et de la pluie sur les traitements appliqués contre la tavelure

Vincent Philion, chercheur

Vincent Philion

Chercheur

450 653-7368
poste 350

Joindre Vincent Philion

Description

Les producteurs de pommes appliquent annuellement des traitements fongicides pour réprimer la tavelure du pommier causée par le champignon Venturia inaequalis. Ces traitements doivent être renouvelés régulièrement selon les risques d’infection, l’apparition de nouvelles feuilles et le lessivage par la pluie. La fréquence des traitements recommandée est surtout basée sur des critères empiriques qui varient largement selon les experts. Or, les résultats de différentes études publiées et des expériences complémentaires pourraient grandement améliorer l’aide à la décision pour le renouvellement des traitements.

L’objectif de ce projet est d’établir l’impact combiné de la sortie des nouvelles feuilles et de la pluie sur l’efficacité de différents fongicides pour mieux cerner la durée d’efficacité des traitements. L’information obtenue dans le cadre de ce projet serait compatible avec une utilisation par les logiciels qui sont déjà en usage, soit RIMpro et le modèle d’Agropomme. Nous prévoyons que les résultats permettront un usage plus rationnel des fongicides lors de la période des infections primaires.

Objectif(s)

  • Quantifier l’impact combiné de la pluie et de la sortie des nouvelles feuilles et leur expansion sur l’efficacité des traitements fongicides appliqués avant les périodes responsables des infections.

De 2017 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ces travaux déboucheront sur un meilleur usage des fongicides.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | RIMpro

Cela pourrait vous intéresser

Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Filets multitâches et mécanisation pour les vergers du futur sans pesticides

Il a été démontré que la lutte par exclusion peut permettre de combattre efficacement la quasi-totalité des ravageurs des pommes. Bien que le microsystème étudié au Québec depuis 2012 ait démontré son efficacité contre les insectes, plusieurs éléments problématiques restent à étudier avant qu’il puisse être recommandé à grande échelle.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard
Framboises, bleuets et fraises
2018-2019 • Production fruitière

Intégration de la production fruitière intégrée pour la fraise, la framboise et le bleuet en corymbe à SAgE pesticides

Afin de favoriser l'adoption de la PFI par les producteurs et de leur faciliter l'accès aux données de la PFI, ce projet vise à ajouter à la base de données de SAgE Pesticides les données pertinentes pour les produits recommandés en PFI dans le secteur petits fruits.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej