Impact de la croissance et de la pluie sur les traitements appliqués contre la tavelure

Vincent Philion, chercheur

Vincent Philion

Chercheur

450 653-7368
poste 350

Joindre Vincent Philion

Description

Les producteurs de pommes appliquent annuellement des traitements fongicides pour réprimer la tavelure du pommier causée par le champignon Venturia inaequalis. Ces traitements doivent être renouvelés régulièrement selon les risques d’infection, l’apparition de nouvelles feuilles et le lessivage par la pluie. La fréquence des traitements recommandée est surtout basée sur des critères empiriques qui varient largement selon les experts. Or, les résultats de différentes études publiées et des expériences complémentaires pourraient grandement améliorer l’aide à la décision pour le renouvellement des traitements.

L’objectif de ce projet est d’établir l’impact combiné de la sortie des nouvelles feuilles et de la pluie sur l’efficacité de différents fongicides pour mieux cerner la durée d’efficacité des traitements. L’information obtenue dans le cadre de ce projet serait compatible avec une utilisation par les logiciels qui sont déjà en usage, soit RIMpro et le modèle d’Agropomme. Nous prévoyons que les résultats permettront un usage plus rationnel des fongicides lors de la période des infections primaires.

Objectif(s)

  • Quantifier l’impact combiné de la pluie et de la sortie des nouvelles feuilles et leur expansion sur l’efficacité des traitements fongicides appliqués avant les périodes responsables des infections.

De 2017 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ces travaux déboucheront sur un meilleur usage des fongicides.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | RIMpro

Cela pourrait vous intéresser

Mouches tephritide
2014-2017 • Production fruitière

Développement et mise au point d'un attracticide pulvérisable pour la lutte aux mouches téphritides en arboriculture fruitière

Le projet visait à tester une série d'attracticides qui puissent être mélangés et utilisés à l'aide du pulvérisateur habituel du producteur, sans besoin d'achat d'un équipement additionnel spécialisé et/ou dispendieux et sans besoin de faire modifier un véhicule et/ou d’acquérir un pulvérisateur additionnel.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Molécules d'ADN
2019-2023 • Production fruitière

Nouvelle approche moléculaire pour la détection simultanée des virus pathogènes aux framboisiers et aux fraisiers

Utilisation du séquençage à haut débit pour la détection et l’identification précise de tous les virus des framboisiers et des fraisiers.

Chercheurs : Richard Hogue Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Luc Belzile