Développement de stratégies et de moyens pour désherber la carotte en rotation avec les grandes cultures

Maryse Leblanc, chercheure

Maryse Leblanc

Chercheure

450 653-7368
poste 320

Joindre Maryse Leblanc

Description

Au Québec, les producteurs de grandes cultures biologiques veulent se diversifier et introduire des légumes dans leur rotation. La carotte fraîche et celle de transformation font partie des légumes visés par les producteurs, mais peu d’entre eux réussissent à les cultiver à grande échelle principalement à cause du désherbage.

Il est possible d’établir des stratégies de répression des mauvaises herbes dans la carotte en pré-semis/pré-levée et en post-levée de la culture qui permettraient d’améliorer le contrôle des mauvaises herbes.

Le projet propose de développer des stratégies et des moyens pour réduire la pression des mauvaises herbes dans la carotte, et plus particulièrement sur le rang, ce qui apparaît le plus problématique.

Au total, six expériences seront effectuées sur une période de trois ans sur deux sites, soit à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville et à la ferme de l’Institut national en agriculture biologique à Victoriaville.

Objectif(s)

  • Établir une stratégie de désherbage et développer des moyens pour réprimer les mauvaises herbes dans la culture de la carotte en rotation avec les grandes cultures.
  • Déterminer :
    • l’impact des moyens développés en pré-semis et/ou en pré-levée de la carotte sur la répression des mauvaises herbes;
    • l’effet des stratégies de désherbage sur le rang en post-levée sur la répression des mauvaises herbes et le rendement.

De 2019 à 2023

Durée du projet

Production maraîchère, Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à diversifier les activités des producteurs de grandes cultures biologiques.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | CETAB+

Cela pourrait vous intéresser

Engrais verts

État de la situation du ratio carbone labile / carbone organique total des sols de la région du Saguenay–Lac-St-Jean

Un apport en carbone labile déménagerait une quantité de phosphore vers la solution du sol, le rendant de nouveau disponible pour l'assimilation par les plantes en croissance.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Système d'irrigation
2016-2017 • Production maraîchère

Améliorer la gestion de l’irrigation en évaluant de façon précise l’efficacité réelle des précipitations

Le projet consiste à fabriquer et mettre à l’essai un simulateur de pluie portatif qui permettra d’évaluer sous différentes conditions la proportion de l’eau tombée qui peut être valorisée par une culture.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Maïs
2017-2019 • Production maraîchère

Utilisation à grande échelle des trichogrammes contre la pyrale du maïs (ostrinia nubilalis) dans le maïs sucré frais et de transformation au Québec

Ce projet vise à augmenter le nombre de producteurs de maïs sucré frais et de transformation qui ont recours aux lâchers de trichogrammes pour lutter contre la pyrale du maïs afin d’atteindre un nombre total de 200 entreprises au Québec.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej