Développement de stratégies et de moyens pour désherber la carotte en rotation avec les grandes cultures

Élise Smedbol

Chercheure, Ph. D.

450 653-7368
poste 320

Joindre Élise Smedbol

Description

Au Québec, les producteurs de grandes cultures biologiques veulent se diversifier et introduire des légumes dans leur rotation. La carotte fraîche et celle de transformation font partie des légumes visés par les producteurs, mais peu d’entre eux réussissent à les cultiver à grande échelle principalement à cause du désherbage.

Il est possible d’établir des stratégies de répression des mauvaises herbes dans la carotte en pré-semis/pré-levée et en post-levée de la culture qui permettraient d’améliorer le contrôle des mauvaises herbes.

Le projet propose de développer des stratégies et des moyens pour réduire la pression des mauvaises herbes dans la carotte, et plus particulièrement sur le rang, ce qui apparaît le plus problématique.

Au total, six expériences seront effectuées sur une période de trois ans sur deux sites, soit à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville et à la ferme de l’Institut national en agriculture biologique à Victoriaville.

Objectif(s)

  • Établir une stratégie de désherbage et développer des moyens pour réprimer les mauvaises herbes dans la culture de la carotte en rotation avec les grandes cultures.
  • Déterminer :
    • l’impact des moyens développés en pré-semis et/ou en pré-levée de la carotte sur la répression des mauvaises herbes;
    • l’effet des stratégies de désherbage sur le rang en post-levée sur la répression des mauvaises herbes et le rendement.

De 2019 à 2023

Durée du projet

Production maraîchère, Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à diversifier les activités des producteurs de grandes cultures biologiques.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | CETAB+

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Production maraîchère

Identification des causes du dépérissement des fraisiers pour élaborer des stratégies de lutte intégrée

Ce projet proposait de réaliser un inventaire exhaustif des virus, des phytoplasmes, des champignons et des nématodes dans les pépinières et les fraisières pour préciser les causes du dépérissement des fraisiers au Québec.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
2019-2023 • Production maraîchère

Développement de stratégies de fertilisation dans l’ail biologique combinant des engrais verts et de ferme basées sur leur dynamique de fourniture en N et P et leur impact sur la qualité des sols

L’acquisition de connaissances sur la dynamique de fourniture en azote de régies mixtes d’engrais verts et de ferme et sur l’évolution des prélèvements de l’azote par l’ail permettra de mettre au point des stratégies de fertilisation qui assurent de combler les besoins de l’ail tout en minimisant l’accumulation de phosphore et le lessivage de l’azote.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
F