Développement de stratégies et de moyens pour désherber la carotte en rotation avec les grandes cultures

Maryse Leblanc, chercheure

Maryse Leblanc

Chercheure

450 653-7368
poste 320

Joindre Maryse Leblanc

Description

Au Québec, les producteurs de grandes cultures biologiques veulent se diversifier et introduire des légumes dans leur rotation. La carotte fraîche et celle de transformation font partie des légumes visés par les producteurs, mais peu d’entre eux réussissent à les cultiver à grande échelle principalement à cause du désherbage.

Il est possible d’établir des stratégies de répression des mauvaises herbes dans la carotte en pré-semis/pré-levée et en post-levée de la culture qui permettraient d’améliorer le contrôle des mauvaises herbes.

Le projet propose de développer des stratégies et des moyens pour réduire la pression des mauvaises herbes dans la carotte, et plus particulièrement sur le rang, ce qui apparaît le plus problématique.

Au total, six expériences seront effectuées sur une période de trois ans sur deux sites, soit à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville et à la ferme de l’Institut national en agriculture biologique à Victoriaville.

Objectif(s)

  • Établir une stratégie de désherbage et développer des moyens pour réprimer les mauvaises herbes dans la culture de la carotte en rotation avec les grandes cultures.
  • Déterminer :
    • l’impact des moyens développés en pré-semis et/ou en pré-levée de la carotte sur la répression des mauvaises herbes;
    • l’effet des stratégies de désherbage sur le rang en post-levée sur la répression des mauvaises herbes et le rendement.

De 2019 à 2023

Durée du projet

Production maraîchère, Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à diversifier les activités des producteurs de grandes cultures biologiques.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | CETAB+

Cela pourrait vous intéresser

2018-2020 • Production maraîchère

Effet sur les rendements de l'ajout d'inoculums mycorhiziens commerciaux sur des semences enrobées dans la culture de la carotte nantaise en sol minéral en début de transition biologique

Le projet vise à tester si les souches commerciales importées aux semis de la carotte nantaise parviennent à compétitionner les souches indigènes du sol pour coloniser la plante hôte et si, une fois la symbiose établie, celle-ci parvient à faire mieux que celle établie par les populations indigènes, dans un sol en transition biologique.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Sol organique
2019-2023 • Production maraîchère

Quantification de l’érosion des sols organiques en production horticole à l’aide du césium-137

Ce projet permettra de quantifier la sévérité à long terme (60+ ans) de l’érosion des sols organiques.

En savoir plus sur le projet

Claude Bernard
Marc-Olivier Gasser
Pommes de terre
2014-2017 • Production maraîchère

Évaluation du potentiel de valorisation de résidus granulés de pommes de terre à la ferme pour les filières alimentation animale, fertilisation et énergie

La gestion des résidus de pommes de terre est un défi qui s'amplifiera avec l'application de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry