Effets des extrêmes climatiques sur la fertilisation organique en production biologique de grains

Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Le projet consistait, dans sa première phase, à réaliser une revue de littérature, une enquête auprès des producteurs de grains biologiques et une analyse de données historiques de rendement et de climat afin de documenter les effets des extrêmes climatiques sur les rendements et la mise en disponibilité des éléments nutritifs. Ces travaux ont mené à l’élaboration de scénarios de cultures et de pratiques agricoles à essayer en conditions expérimentales et chez les producteurs, et à une demande de financement pour assurer la suite du projet.

Objectif(s)

  • Évaluer comment les extrêmes climatiques affectent la disponibilité des éléments fertilisants (principalement l’azote) en grandes cultures sous régie biologique.
  • Développer des pratiques agricoles permettant de corriger ou d’atténuer ces effets.
  • Élaborer un protocole de recherche basé sur une enquête et des analyses de données historiques pour comparer des mesures d’atténuation des extrêmes climatiques en parcelles expérimentales et chez les producteurs.

De 2015 à 2016

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes

Service

Ces travaux ont mené à l’élaboration de scénarios de cultures et de pratiques pour augmenter les rendements des producteurs de grains.

Partenaires

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec | Université Laval | Centre de recherche sur les grains

Cela pourrait vous intéresser

Blé d'automne
2019-2022 • Grandes cultures

Impact des céréales d’automne sur la rentabilité, l’amélioration de la santé du sol et la réduction de l’usage des pesticides par rapport aux céréales de printemps

Dix sites d’essai seront installés deux années consécutives chez les producteurs dans dix régions en régie conventionnelle ou biologique pour comparer la performance des céréales d’automne à celle des céréales de printemps.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Caroline Côté
2018-2019 • Grandes cultures

L'HebdEau : un projet pilote qui propose des outils d'aide à la décision pour la gestion de l'irrigation

Ce projet vise à offrir un outil d’aide à la décision qui s’appuie sur des observations en parcelles phares et sur la diffusion d’informations pertinentes aux entreprises qui irriguent.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin

Intelligence artificielle - Développement d'un système d’aide à la décision pour optimiser le rendement et la valeur nutritive de la luzerne en lien avec la santé des sols

Ce projet vise le développement d'un outil d’aide à la décision numérique permettant l’amélioration de la qualité nutritive et du rendement de la luzerne à partir d’analyses de la qualité nutritive des fourrages, basés sur sa relation avec la fertilité et la santé des sols tout en incluant les autres paramètres pédoclimatiques qui définissent les conditions de production de la luzerne.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé