Filets à propriétés adsorbantes : combiner l'exclusion avec la lutte biologique, la confusion et la répulsion des ravageurs

Gérald Chouinard, chercheur

Gérald Chouinard

Chercheur, agr., Ph. D.

450 653-7368
poste 340

Joindre Gérald Chouinard
Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur, Ph. D.

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

La production sans pesticide demeure difficile dans la production de fruits et légumes en raison des nombreuses espèces d’insectes et maladies qui peuvent endommager les cultures. Présentement, la production sous filets d'exclusion permet de réduire à un niveau acceptable les dommages causés par plusieurs ravageurs dans la production de pommes, mais les filets d'exclusion actuellement sur le marché agissent strictement comme barrière mécanique passive contre l'intrusion de ces ravageurs. Ce projet vise donc à concevoir des filets d'exclusion en polymères biodégradables pouvant être chargés de composés bioactifs (attractifs ou répulsifs) afin de contrôler un grand nombre de ravageurs avec un minimum de risques pour la santé et pour l'environnement, en plus de représenter une approche novatrice.

Les composés bioactifs peuvent comprendre : des agents de lutte biologique de petite taille tels que des parasitoïdes pouvant être adsorbés à la surface des filets ou encore différents médiateurs chimiques (phéromones, kairomones et allomones) qui agissent sur le comportement des insectes et acariens nuisibles. Ces composés bioactifs peuvent être utilisés de différentes façons afin de réduire les dégâts causés aux cultures, mais on compte actuellement les principales applications suivantes qui seront testées en laboratoire et sur le terrain ; (1) pulvérisation de trichogrammes sur filet pour lutter contre la tordeuse à bandes obliques, (2) imprégnation de phéromones d’alarme pour repousser les pucerons et (3) de phéromones sexuelles pour la confusion sexuelle de la tordeuse à bandes obliques (TBO).

Objectif(s)

  • Développer un procédé de modification de surface des filets polymères pour assurer l’imprégnation de composés bioactifs en conservant leur propriété mécanique.
  • Caractériser des cycles de sorption/désorption/résorption des composés bioactifs afin d’assurer la réutilisation efficace des filets.
  • Évaluer en laboratoire et sur le terrain les effets entomologiques de composés bioactifs diffusés par les filets sur différentes espèces d’insectes ravageurs nuisibles en verger.

De 2020 à 2024

Durée du projet

Production fruitière, Production maraîchère

Secteurs d'activité

Qualité de l'air

Service

Partenaires

École Polytechnique de Montréal
Université McGill
Texinov
Dubois Agrinovation
CRSNG-Alliance et Prima-Québec

Cela pourrait vous intéresser

Application d’engrais en bande et d’engrais à libération contrôlée en production horticole avec plasticulture

Ce projet vise à valider à grande échelle une régie raisonnée de l’irrigation et l’application en bande de divers types d’engrais au buttage, afin d’éliminer la fertigation et d’augmenter l’efficacité des fertilisants et de l’eau en plasticulture.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Christine Landry
2015-2017 • Production fruitière

Évaluation de stratégies d'irrigation afin d'améliorer la nutrition minérale de la fraise d'été biologique produite sur sol butté recouvert de paillis de plastique noir

Le projet se déroule à la Plateforme d'innovation en agriculture biologique de l'IRDA. Les fraises (cultivar Cleary) sont produites sur un sol butté recouvert de paillis de plastique noir.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
2017-2020 • Production fruitière

Aménagements fleuris en pomiculture : augmenter la biodiversité et la survie hivernale des bourdons pour assurer de meilleurs rendements — volet économique

L'IRDA réalise l’analyse économique d'un projet qui vise à examiner l’impact d’aménagements fleuris sur la biodiversité des bourdons dans les vergers.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet