Gestion écologique de la drosophile à ailes tachetées

Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Chercheure

450 653-7368
poste 363

Joindre Annabelle Firlej

Description

La drosophile à ailes tachetées (Drosophila suzukii) est le ravageur actuellement le plus dommageable en agriculture en raison de son impact négatif sur la production mondiale de petits fruits. De nouvelles stratégies de gestion doivent être trouvées, car il existe un nombre limité d’outils biologiques pour le gérer. Le projet élaborera des stratégies multiples, indépendantes, mais potentiellement synergiques en développant des systèmes de cultures intercalaires, en documentant l'innocuité et l'efficacité de deux parasitoïdes asiatiques pour la lutte biologique pour appuyer une demande de lâcher au Canada et en développant de nouveaux produits biologiques microbiens et promoteurs de croissance des plantes pour augmenter la résistance des cultures au ravageur.

Objectif(s)

  • Développer un système de culture intercalaire pour les petits fruits afin de réduire la présence du ravageur dans les cultures.
  • Documenter l’innocuité et l'efficacité de deux parasitoïdes asiatiques pour la lutte biologique en appui à une demande nationale de lâcher au Canada.
  • Développer des produits biologiques microbiens et des promoteurs de croissance des plantes pour augmenter la résistance des cultures au ravageur.

De 2018 à 2023

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet permettra de développer de nouvelles stratégies de lutte biologique à la drosophile à ailes tachetées.

Partenaires

Active AgriScience | Agriculture et Agroalimentaire Canada | Association des producteurs de fraises et framboises du Québec | Centre for Sustainable Food Systems (UBC Farm) | Grappe scientifique biologique | Marucci Center for Blueberry and Cranberry Research and Extension | Université de Montréal | Université du Nouveau-Brunswick

Cela pourrait vous intéresser

Bleuetière
2019-2020 • Production fruitière

Étude des principaux facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements dans les bleuetières

Dans le cadre de ce projet, une bleuetière en année de production fera l’objet d’un suivi du statut hydrique du sol en 40 endroits afin de relier le prélèvement en eau aux rendements et à des facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Tunnels de plastique
2018-2021 • Production fruitière

Développement de nouveaux systèmes d’abris adaptés à la production biologique de framboises afin de réduire les infestations de ravageurs et augmenter la productivité et la rentabilité de la culture

Ce projet vise à concevoir et à valider une nouvelle génération de grands tunnels à toit escamotable automatique, de nouveaux matériaux de recouvrement et des moustiquaires pour prolonger la saison de récolte.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Cécidomyie du pommier
2014-2017 • Production fruitière

Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier