Développement de nouveaux systèmes d’abris adaptés à la production biologique de framboises afin de réduire les infestations de ravageurs et augmenter la productivité et la rentabilité de la culture

Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Chercheure

450 653-7368
poste 363

Joindre Annabelle Firlej

Description

La production de petits fruits biologiques sur le terrain souffre du manque de solutions pour assurer une bonne productivité et une qualité de fruits. Les grands tunnels sont largement utilisés dans le monde (plus de 1,6 M ha) parce que les saisons de croissance prolongées ont un grand potentiel économique pour les agriculteurs. Cependant, le principal facteur limitant réside dans la lutte efficace contre les insectes tels que les thrips, les acariens, la drosophile à ailes tachetées, le charançon du bourgeon de fraise, la pyrale du framboisier, la punaise terne et le tarsonème. Également une meilleure conception de grands tunnels permettrait un meilleur contrôle des conditions climatiques et une période de récolte prolongée. Des structures légères qui permettent de combiner un abri anti-pluie et des filets anti-insectes pourraient également être une solution durable pour les petits producteurs biologiques de plus petites surfaces.

Objectif(s)

  • Concevoir et valider une nouvelle génération de grands tunnels à toit escamotable automatique, de nouveaux matériaux de recouvrement et des moustiquaires pour prolonger la saison de récolte.
  • Évaluer l'efficacité et la rentabilité des abris anti-pluie et des filets anti-insectes supportés par des structures légères en production de framboises d’été et d’automne biologiques.

De 2018 à 2021

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à prolonger la saison de croissance pour les producteurs de petits fruits.

Partenaires

Agrisys | Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel | CETAB+| Dubois Agrinovation | Fraises de l’Île d’Orléans | Grappe scientifique biologique | Industries Harnois | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

Cécidomyie du pommier
2014-2017 • Production fruitière

Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Abeille
2017-2020 • Production fruitière

Amélioration de la prédiction, de la détection et des stratégies de lutte contre le feu bactérien volet détection et traitements floraux

Ce projet vise principalement à évaluer une technique de détection bactérienne mise au point en Autriche qui consiste à quantifier l’inoculum transporté par les abeilles.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Bleuets

Détection des spores de pucciniastrum geopertianum – rouille balais sorcière bleuet

Ce projet vise à déterminer si le symptôme de balais de sorcière, observable sur le bleuetier, est vraiment causé par la rouille Pucciniastrum geopertianum qui sévit sur le sapin baumier.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue