Diminution de l'utilisation des insecticides dans les vergers grâce au piégeage massif de la mouche de la pomme avec des sphères attractives

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Projet de diminution de l’utilisation des insecticides chimiques dans les vergers en luttant contre la mouche de la pomme grâce à un piégeage massif. Le projet s'inscrit dans la thématique de la gestion intégrée des ennemis des cultures en offrant une méthode alternative aux pesticides, améliorant ainsi la gestion des pesticides par les producteurs.

Objectif(s)

  • Développement d'un nouveau composé olfactif pour attirer les mouches de la pomme.
  • Essai de différents mélanges de colles et d'attractifs en tunnel de vol.
  • Décompte des captures de mouche de la pomme sur les sphères attractives en verger dans le temps.
  • Évaluation des dommages sur plusieurs variétés de fruits.
  • Démonstration aux producteurs de l'utilisation des sphères attractives.

De 2019 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Le piégeage massif diminue l'utilisation des insecticides dans les vergers.

Partenaire

Club agroenvironnemental de l'Estrie

Cela pourrait vous intéresser

Molécules d'ADN
2019-2023 • Production fruitière

Nouvelle approche moléculaire pour la détection simultanée des virus pathogènes aux framboisiers et aux fraisiers

Utilisation du séquençage à haut débit pour la détection et l’identification précise de tous les virus des framboisiers et des fraisiers.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Canneberges
2020-2022 • Production fruitière

Impacts de la température et du type de fertilisant organique sur la fourniture en azote du sol et la productivité des cannebergières en régie biologique

Projet pour une gestion flexible de la fertilisation azotée (type et doses) des cannebergières biologiques selon la température pour de meilleurs rendements.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Fraisière
2015-2017 • Production fruitière

Développement d’une régie de culture misant sur l'amélioration de la santé des sols pour rétablir le potentiel de rendements de sites de fraisières en rangs nattés présentant un historique de dépérissement

Une régie basée sur l'apport de matière organique par l’usage d'amendements et engrais organiques permettra de rétablir la santé des sols et le rendement des fraisières en limitant l'occurrence de symptômes de dépérissement.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry