Diminution de l'utilisation des insecticides dans les vergers grâce au piégeage massif de la mouche de la pomme avec des sphères attractives

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Projet de diminution de l’utilisation des insecticides chimiques dans les vergers en luttant contre la mouche de la pomme grâce à un piégeage massif. Le projet s'inscrit dans la thématique de la gestion intégrée des ennemis des cultures en offrant une méthode alternative aux pesticides, améliorant ainsi la gestion des pesticides par les producteurs.

Objectif(s)

  • Développement d'un nouveau composé olfactif pour attirer les mouches de la pomme.
  • Essai de différents mélanges de colles et d'attractifs en tunnel de vol.
  • Décompte des captures de mouche de la pomme sur les sphères attractives en verger dans le temps.
  • Évaluation des dommages sur plusieurs variétés de fruits.
  • Démonstration aux producteurs de l'utilisation des sphères attractives.

De 2019 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Le piégeage massif diminue l'utilisation des insecticides dans les vergers.

Partenaire

Club agroenvironnemental de l'Estrie

Cela pourrait vous intéresser

Tordeuse à bandes obliques
2018-2023 • Production fruitière

Moyens de lutte durables pour les ravageurs du pommier

Ce projet pancanadien, réalisé en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick, porte sur des stratégies de lutte de trois ravageurs clés en pomiculture.

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Gérald Chouinard
Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Filets multitâches et mécanisation pour les vergers du futur sans pesticides

Il a été démontré que la lutte par exclusion peut permettre de combattre efficacement la quasi-totalité des ravageurs des pommes. Bien que le microsystème étudié au Québec depuis 2012 ait démontré son efficacité contre les insectes, plusieurs éléments problématiques restent à étudier avant qu’il puisse être recommandé à grande échelle.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard
Bleuetière
2015-2016 • Production fruitière

Bleuetière infectée par le phytoplasme du flétrissement : mesurer la productivité de plants d’apparence saine n’ayant jamais reçu d’apports d’azote

Dans une bleuetière en corymbe où le phytoplasme du flétrissement a été détecté, les plants n’ayant jamais reçu d’apports d'azote par la fertilisation sont plus vigoureux et plus homogènes que les plants ayant reçu des apports d'azote.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Christine Landry