Évaluation de la rentabilité des cultures de couverture à l'échelle de l'entreprise agricole

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chargé de projets

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Dans ce projet, les bénéfices privés, à l’échelle de la ferme, des cultures de couverture ont été évalués et ce, pour plusieurs de ces cultures et selon plusieurs modes d’implantation. Cela a été possible grâce aux données issues d’un projet d’une méta-analyse sur les bénéfices agronomiques des cultures de couverture réalisée par l’Université Laval.

Objectif(s)

  • Évaluer les coûts d'implantation de plusieurs cultures de couverture à partir des Références économiques du CRAAQ.
  • Évaluer les bénéfices associés à l'implantation des CC à partir des résultats agronomiques d'une méta-analyse réalisée par l'Université Laval.
  • Réaliser une analyse de sensibilité en faisant varier les prix des intrants et des cultures afin d'évaluer la faisabilité des CC présentant de moins bonnes perspectives économiques.

De 2016 à 2018

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Santé des sols

Service

Cette étude de la rentabilité des cultures de couverture est la plus importante jamais réalisée au Québec.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Université Laval

Publications

Cela pourrait vous intéresser

Blé d'automne
2019-2022 • Grandes cultures

Impact des céréales d’automne sur la rentabilité, l’amélioration de la santé du sol et la réduction de l’usage des pesticides par rapport aux céréales de printemps

Dix sites d’essai seront installés deux années consécutives chez les producteurs dans dix régions en régie conventionnelle ou biologique pour comparer la performance des céréales d’automne à celle des céréales de printemps.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Caroline Côté
Luc Belzile
Ruisseau et technicien

Outil de diagnostic et de prédiction des exportations diffuses de sédiments et nutriments : GEODEP+N

Ce projet visait à intégrer les connaissances scientifiques actuelles afin de développer un outil de prévision à référence spatiale des exportations diffuses de sédiments, d’azote et de phosphore, applicable à l’échelle de la ferme et du bassin versant.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
2014-2017 • Grandes cultures

Optimisation de la date d'épandage du lisier de porc pour améliorer le rendement des cultures et protéger la qualité du sol, de l'eau et de l'air

Pour mieux renseigner les agronomes sur la valeur fertilisante et l'impact environnemental du lisier de porc, ce projet propose de comparer trois dates d'épandage avec la fertilisation à l'engrais minéral.

En savoir plus sur le projet