Suivi hydrologique du projet de verdissement du ruisseau Campbell

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud

Description

L’équipe de l’IRDA a assuré la réalisation du suivi hydrologique de la branche 1 du ruisseau Campbell (bassin d'intervention) de même que de la branche principale, utilisée comme bassin témoin. Le suivi hydrométrique était supporté par l’installation de sondes multi-paramètres (conductivité et turbidité), la collecte et le dosage des échantillons d’eau, de même que l’estimation des débits séparés (surface/souterrain) et des flux de sédiments et de nutriments.

Objectif(s)

  • Évaluer l’effet d’une combinaison de méthodes innovatrices d’aménagement de cours d’eau et de ses rives sur la qualité de l’eau.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

L’IRDA réalise aussi des mandats pour des municipalités et des organismes publics désireux de protéger des prises d’eau potable et des plans d’eaux destinés aux activités de plaisance.

Partenaire

Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi

Cela pourrait vous intéresser

Lac Boivin, Granby
2016-2017

Modélisation GéODEP, échantillonnage spatial et suivi hydrologique du bassin versant du lac Boivin à Granby, Québec

Ce projet supporte un suivi hydrologique des principaux affluents du Lac Boivin afin de caractériser leurs débits, leurs flux de sédiments, d’azote et de phosphore exportés vers le Lac.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Rivière en hiver
2017-2021

Approche isotopique pour la compréhension du comportement érosif des sols

Quantification de l’importance des mouvements de sol et de la production nette de sédiments au cours des 50 dernières années pour des sols de texture contrastée et comparaison de ces résultats à ceux générés par la modélisation d'un bassin versant.

Chercheur : Claude Bernard

En savoir plus sur le projet

Claude Bernard
Champ de maïs
2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser