Installation et mise en œuvre d’une station hydrométrique au ruisseau aux Castors

Simon Ricard

Chercheur, ing., M. Sc., M.A., Ph. D.

418 643-2380
poste 691

Joindre Simon Ricard

Description

La réalisation du projet s’inscrit dans le cadre de la mesure 1.4.1 de la Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030 (SQE), coordonnée par la Direction de l’agroenvironnement et du milieu hydrique (DAEMH), du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Ce volet de la SQE vise à démontrer les bénéfices liés à l’amélioration des pratiques agricoles sur la santé aquatique au sein d’un petit bassin versant fortement agricole ainsi qu’à analyser les conséquences économiques. En lien avec cet objectif, l’IRDA est mandaté pour réaliser la conception, l’installation et l’opération de la station hydrométrique localisée à l’exutoire du bassin versant du ruisseau aux Castors, situé dans la municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi.

Objectif(s)

Les données hydrométriques recueillies à la station permettront de décrire et d’interpréter le fonctionnement hydrologique du cours d’eau, suivant :

  • la mesure des débits tout au cours de l’année, incluant pendant la saison hivernale;
  • la provenance de l’eau (segmentation des flux selon le parcours hydrologique de surface ou souterrain);
  • les charges en matières en suspension (MES) et en éléments fertilisants exportés (azote et phosphore);
  • la répartition des débits et des flux de sédiments et nutriments par « strate » d’écoulement (base vs crue) et de leur saisonnalité.

De 2019 à 2023

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

Cette station opérée par l'IRDA permettra de démontrer les bénéfices liés à l’amélioration des pratiques agricoles sur la santé aquatique d'un petit bassin versant fortement agricole.

Partenaire

Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017

Valorisation de résidus agricoles par conversion thermochimique afin de produire un combustible destiné aux systèmes de chauffage au mazout no 2 actuellement en place dans les entreprises serricoles

Ce projet de recherche a permis de transformer, par pyrolyse rapide, diverses matières résiduelles agricoles en un biocombustible destiné aux systèmes de chauffage fonctionnant au mazout no 2.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2017-2018

Suivi hydrologique du bassin versant de la rivière Bullstrode

Le projet supporte l’aménagement et l’opération de six stations hydrométriques dans le bassin versant de la rivière Bullstrode.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser
F