Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Actuellement, les effets de ce ravageur sur la croissance et les rendements futurs des jeunes pommiers est peu connu. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Objectif(s)

  • Évaluer l'impact annuel et cumulatif des infestations de la CDP sur la croissance et le rendement de jeunes pommiers en établissement.
  • Suivre l’abondance des adultes de CDP en lien avec les niveaux d’infestation en plantations commerciales dans trois régions pomicoles.
  • Modéliser les populations d’adultes et proposer un seuil d’intervention évolutif.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ces travaux permettent maintenant aux pomiculteurs de lutter efficacement contre de nouveaux ravageurs.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel

Publications

Cela pourrait vous intéresser

Filet d'exclusion
2017-2019 • Production fruitière

Filets de polymères biosourcés pour l’amélioration des systèmes d’exclusion des ravageurs et la réduction de l’utilisation des pesticides et combustibles fossiles en agriculture (phase 1)

Ce projet vise à valider l'hypothèse selon laquelle un biopolymère peut être utilisé en remplacement d'un produit pétrolier d'origine fossile et à réduire davantage l'utilisation des pesticides sans effet adverse sur l'émission de GES.

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard
Daniel Cormier
Pommiers
2017-2018 • Production fruitière

Analyse du flux de sève pour évaluer la dynamique d’absorption d’eau du pommier

Il est envisageable de mesurer le flux de sève du pommier et de l’associer aux conditions hydriques du sol et aux conditions météorologiques.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin