Documentation de la contribution d’aménagements favorisant la faune auxiliaire et les pollinisateurs dans un système de polyculture écologique au Québec

Description

Ce projet de deux ans se déroule à la Ferme des Quatre-Temps, une entreprise de polyculture écologique du sud du Québec.

Dans une première étape, une description du système étudié, soit la polyculture et les pratiques associées à la mise en place et à l’entretien des haies sera réalisée. Des travaux seront entrepris pour mieux comprendre les interactions entre la polyculture et les haies en utilisant la faune entomologique associée aux cultures de crucifères. Des échantillonnages d’insectes seront effectués dans des parcelles de crucifères afin de vérifier le parasitisme des stades immatures (larves et pupes) des lépidoptères qui leur sont nuisibles, et dans les haies adjacentes aux parcelles afin de déterminer les espèces d’ennemis naturels et les pollinisateurs qui les fréquentent. À la lumière des résultats obtenus, il sera possible d’identifier les espèces végétales les plus fréquentées par la faune auxiliaire et les pollinisateurs. Les aspects économiques liés à l’implantation des espèces recommandées et les avantages économiques selon différentes stratégies de lutte contre les chenilles nuisibles aux crucifères seront examinés.

Objectif(s)

  • Obtenir une meilleure compréhension des interactions entre un système de polyculture maraîchère et des aménagements de haies diversifiées composées d’arbustes et de vivaces afin de maximiser les actions favorisant l’impact des insectes bénéfiques associés aux cultures maraîchères au Québec.
  • Analyser les coûts d’implantation et d’entretien des aménagements en place.
  • Réaliser une étude comparative des coûts de différentes stratégies de lutte aux ravageurs.
  • Produire un feuillet technique afin de favoriser la conservation et l’amélioration de la biodiversité en milieu agricole, particulièrement pour les fermes maraîchères biologiques dont le nombre est en constante croissance.

De 2017 à 2018

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Protection des écosystèmes

Services

Les producteurs qui appliqueront les actions découlant de ce projet contribueront à conserver et à améliorer la biodiversité en milieu agricole.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Ferme des Quatre-Temps | Écomestible agriculteurs-paysagistes

Cela pourrait vous intéresser

Champ d'ail
2019-2023 • Production maraîchère

Développement de stratégies de fertilisation dans l’ail biologique combinant des engrais verts et de ferme basées sur leur dynamique de fourniture en N et P et leur impact sur la qualité des sols

L’acquisition de connaissances sur la dynamique de fourniture en azote de régies mixtes d’engrais verts et de ferme et sur l’évolution des prélèvements de l’azote par l’ail permettra de mettre au point des stratégies de fertilisation qui assurent de combler les besoins de l’ail tout en minimisant l’accumulation de phosphore et le lessivage de l’azote.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Engrais verts

État de la situation du ratio carbone labile / carbone organique total des sols de la région du Saguenay–Lac-St-Jean

Un apport en carbone labile déménagerait une quantité de phosphore vers la solution du sol, le rendant de nouveau disponible pour l'assimilation par les plantes en croissance.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry