Adaptation des mesures phytosanitaires pour les ravageurs et les maladies des cultures fruitières à l’égard des impacts des changements climatiques

Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Chercheure, Ph. D.

450 653-7368
poste 363

Joindre Annabelle Firlej

Description

Ce projet vise à documenter l’impact des changements climatiques sur les ravageurs et maladies des cultures fruitières du Québec. Nous déterminerons les listes des ravageurs et maladies à risque d'évoluer et les espèces exotiques envahissantes menaçantes pour quatre productions fruitières dans le cadre des changements climatiques. Nous produirons des recommandations quant aux stratégies phytosanitaires futures à développer ou adopter par les décideurs et les utilisateurs.

Objectif(s)

Pour quatre cultures fruitières d’importance économique au Québec (pomme, canneberge, fraise et framboise) :

  • documenter l’impact des changements climatiques sur les ravageurs et maladies présents au Québec;
  • documenter les espèces exotiques envahissantes susceptibles d’affecter les cultures ciblées dans le futur;
  • modéliser l’effet des changements climatiques pour six cas particuliers selon les scénarios climatiques à l’horizon 2041-2070 pour le Québec;
  • identifier et proposer des mesures d’adaptation aux changements climatiques pour les ravageurs et maladies ciblés.

De 2016 à 2018

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet contribuera à préparer les producteurs de petits fruits à l'arrivée de nouveaux ravageurs.

Partenaires

Ouranos | Club environnemental et technique Atocas | Agriculture et Agroalimentaire Canada | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Programme Prime-Vert - approche interrégionale

Publications

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Production fruitière

Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier

Détection des spores de pucciniastrum geopertianum – rouille balais sorcière bleuet

Ce projet vise à déterminer si le symptôme de balais de sorcière, observable sur le bleuetier, est vraiment causé par la rouille Pucciniastrum geopertianum qui sévit sur le sapin baumier.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue