Outil de diagnostic et de prédiction des exportations diffuses de sédiments et nutriments : GEODEP+N

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud

Description

Ce projet visait à intégrer les connaissances scientifiques actuelles afin de développer un outil de prévision à référence spatiale des exportations diffuses de sédiments, d’azote et de phosphore, applicable à l’échelle de la ferme et du bassin versant.

Objectif(s)

  • Calage et validation d’un modèle de prévision hydrologique du ruissellement de surface, des taux d’érosion et d’exportation de phosphore et d’azote sur la base de suivis hydrométriques de petits bassins versants agricoles au Québec.
  • Mise à jour et développement des algorithmes de prévision des flux de phosphore et d'azote à l’échelle parcellaire.
  • Programmation d'un outil géolocalisé de prédiction des pertes de sédiments et nutriments applicable à l’échelle de la ferme et du bassin versant.

De 2015 à 2018

Durée du projet

Grandes cultures, Production animale

Secteurs d'activité

Santé des sols, Protection de l'eau, Protection des écosystèmes

Services

Ce projet a permis de développer un outil de prévision des exportations diffuses de sédiments, d’azote et de phosphore.

Partenaires

Innov'Action | Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Pêcheries du Québec | Agriculture et Agroalimentaire Canada

Cela pourrait vous intéresser

Champ de soya
2018-2020 • Grandes cultures

Évaluation de l'efficacité de quatre biofongicides dans la répression de la pourriture à sclérotes (sclérotiniose) en culture de soya – Volet économique

Évaluation de l'efficacité et de la rentabilité de quatre biofongicides pour la lutte contre Sclerotinia dans le soya.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
2014-2017 • Grandes cultures

Optimisation de la date d'épandage du lisier de porc pour améliorer le rendement des cultures et protéger la qualité du sol, de l'eau et de l'air

Pour mieux renseigner les agronomes sur la valeur fertilisante et l'impact environnemental du lisier de porc, ce projet propose de comparer trois dates d'épandage avec la fertilisation à l'engrais minéral.

En savoir plus sur le projet

Sphaigne
2013-2017 • Grandes cultures

Développement de techniques de contrôle de la nappe d’eau dans les bassins de culture de sphaigne

Le but de ce projet était de développer des techniques afin de contrôler efficacement le niveau de la nappe d’eau dans des bassins de culture de sphaigne. Pour y arriver, des systèmes d’irrigation souterraine ont été mis en place sur différents sites expérimentaux.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout