Outil de diagnostic et de prédiction des exportations diffuses de sédiments et nutriments : GEODEP+N

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud, retraité

Chercheur, Ph. D.

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud, retraité

Description

Ce projet visait à intégrer les connaissances scientifiques actuelles afin de développer un outil de prévision à référence spatiale des exportations diffuses de sédiments, d’azote et de phosphore, applicable à l’échelle de la ferme et du bassin versant.

Objectif(s)

  • Calage et validation d’un modèle de prévision hydrologique du ruissellement de surface, des taux d’érosion et d’exportation de phosphore et d’azote sur la base de suivis hydrométriques de petits bassins versants agricoles au Québec.
  • Mise à jour et développement des algorithmes de prévision des flux de phosphore et d'azote à l’échelle parcellaire.
  • Programmation d'un outil géolocalisé de prédiction des pertes de sédiments et nutriments applicable à l’échelle de la ferme et du bassin versant.

De 2015 à 2018

Durée du projet

Grandes cultures, Production animale

Secteurs d'activité

Santé des sols, Protection de l'eau, Protection des écosystèmes

Services

Ce projet a permis de développer un outil de prévision des exportations diffuses de sédiments, d’azote et de phosphore.

Partenaires

Innov'Action | Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Pêcheries du Québec | Agriculture et Agroalimentaire Canada

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Grandes cultures

Impacts agronomiques et environnementaux de divers types d’engrais organiques et d’engrais verts en production biologique de grandes cultures

Ce projet a permis d’évaluer l’effet de différents modes de fertilisation du maïs, du soya et du blé sur les rendements commercialisables, la qualité des récoltes et les pertes de nitrates et de microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain l’environnement.

Chercheure : Caroline Côté

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
2016-2019 • Grandes cultures

Impact de la gestion des effluents d’élevage et du travail du sol sur la qualité et la salubrité des eaux de drainage en cultures annuelles de canola et de blé

Du canola et du blé (rotation blé-maïs-canola) ont été semés en 2016 et 2017 sur 12 parcelles expérimentales comportant le travail du sol en parcelles principales (travail réduit et chisel) et le mode de fertilisation (engrais minéraux, 25 m3/ha de lisier et 50 m3/ha de lisier) en sous-parcelles.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Marc-Olivier Gasser
2016-2018 • Grandes cultures

Comparaison de la culture annuelle à la culture en fin de saison d'engrais vert de légumineuses pour augmenter la résilience du sol et fournir un apport suffisant d'azote

Le projet compare les effets de l’implantation d’engrais verts de pleine saison, en association ou à la dérobée sur les prélèvements en azote des cultures principales (maïs et blé) sous régie biologique.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
Marc-Olivier Gasser
Maryse Leblanc