Impact de l'adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures sur la rentabilité des entreprises de grandes cultures

Luc Belzile

Description

Ce projet vise à évaluer l’impact de la gestion intégrée des ennemis des cultures sur la rentabilité des entreprises en grandes cultures. Cela sera réalisé par les méthodes quantitatives appropriées, à partir des données obtenues de groupes-conseils agricoles. Les résultats obtenus permettront de mesurer dans quelles proportions elle contribue à la rentabilité des entreprises en grandes cultures.

Objectif(s)

  • Mesurer la contribution de la GIEC à la rentabilité des entreprises de grandes cultures.
  • Analyser la structure des coûts, notamment les coûts en pesticides, en main-d’œuvre et en services professionnels.
  • Outiller les intervenants du milieu à mieux définir les mesures encourageant l'adoption de la GIEC en grandes cultures.

De 2016 à 2018

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet a permis de conclure que, dans bien des cas, l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures favorise les rendements et la rentabilité.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Groupes-conseils agricoles du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2018-2019 • Grandes cultures

L'HebdEau : un projet pilote qui propose des outils d'aide à la décision pour la gestion de l'irrigation

Ce projet vise à offrir un outil d’aide à la décision qui s’appuie sur des observations en parcelles phares et sur la diffusion d’informations pertinentes aux entreprises qui irriguent.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin

Étude sur l’état de santé des sols agricoles du Québec

Le projet consiste à évaluer l’état des sols à partir d’un échantillonnage représentatif des principales régions pédologiques et matériaux parentaux du Québec.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Claude Bernard
Catherine Bossé

Vitrine technologique sur les outils d’aide à la décision pour la régie de l’eau en contextes agricoles variés

Ce projet propose de comparer plusieurs outils d'aide à la décision et les technologies qui les entourent dans un contexte de neutralité.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin