Évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers

Richard Hogue, chercheur

Richard Hogue

Chercheur

418 643-2380
poste 420

Joindre Richard Hogue

Description

Le projet vise à évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers. La biostimulation peut être mesurée de plusieurs façons, mais dans le cadre de cette étude, nous l’évaluerons spécifiquement par rapport aux variables biométriques liées à la croissance et au rendement des plantes d’intérêt agricole.

Selon les résultats obtenus, un second projet sera élaboré pour réaliser des analyses biochimiques et moléculaires qui pourraient compléter les évaluations agronomiques.

Objectif(s)

  • Déterminer le potentiel biostimulant des produits évalués sur la germination des semences des plantes sélectionnées pour l’essai et déterminer la concentration de produit à appliquer pour obtenir un effet anti-germinatif ou biostimulant.
  • Déterminer la phytotoxicité ou non des produits évalués sur les plantes sélectionnées pour l’essai et de déterminer la concentration maximale d’application.
  • Déterminer le potentiel biostimulant des produits évalués sur la croissance et sur le rendement des plantes sélectionnées pour l’essai et déterminer la concentration de produit à appliquer pour obtenir un effet biostimulant.

2018

Durée du projet

Valorisation des résidus, Gestion des matières fertilisantes, Pesticides et lutte aux nuisances

Services

Ce projet contribuera au développement de nouveaux produits pour accroître la compétitivité de l’agriculture québécoise.

Partenaire

FPInnovations

Cela pourrait vous intéresser

Rivière
2016-2018

Développement d’outils géomatiques d’aide à la décision en matière de gestion des cours d’eau municipaux en milieu rural dans un contexte de changements climatiques

Ce projet supporte le développement d’un ensemble d’outils à référence spatiale destinés aux gestionnaires des cours des cours d’eau et autres intervenants qui planifient des interventions durables et écologiques sur un réseau hydrique.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Biopesticide
2016-2018

Étude du potentiel pesticide d’une huile issue de la pyrolyse de résidus de biomasse

Le projet vise à produire un biopesticide par pyrolyse à partir de résidus agricoles et forestiers.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Pyrolyseur
2014-2017

Valorisation de résidus agricoles par conversion thermochimique afin de produire un combustible destiné aux systèmes de chauffage au mazout no 2 actuellement en place dans les entreprises serricoles

Ce projet de recherche a permis de transformer, par pyrolyse rapide, diverses matières résiduelles agricoles en un biocombustible destiné aux systèmes de chauffage fonctionnant au mazout no 2.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout