Évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers

Richard Hogue, chercheur

Richard Hogue

Chercheur

418 643-2380
poste 420

Joindre Richard Hogue

Description

Le projet vise à évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers. La biostimulation peut être mesurée de plusieurs façons, mais dans le cadre de cette étude, nous l’évaluerons spécifiquement par rapport aux variables biométriques liées à la croissance et au rendement des plantes d’intérêt agricole.

Selon les résultats obtenus, un second projet sera élaboré pour réaliser des analyses biochimiques et moléculaires qui pourraient compléter les évaluations agronomiques.

Objectif(s)

  • Déterminer le potentiel biostimulant des produits évalués sur la germination des semences des plantes sélectionnées pour l’essai et déterminer la concentration de produit à appliquer pour obtenir un effet anti-germinatif ou biostimulant.
  • Déterminer la phytotoxicité ou non des produits évalués sur les plantes sélectionnées pour l’essai et de déterminer la concentration maximale d’application.
  • Déterminer le potentiel biostimulant des produits évalués sur la croissance et sur le rendement des plantes sélectionnées pour l’essai et déterminer la concentration de produit à appliquer pour obtenir un effet biostimulant.

2018

Durée du projet

Valorisation des résidus, Gestion des matières fertilisantes, Pesticides et lutte aux nuisances

Services

Ce projet contribuera au développement de nouveaux produits pour accroître la compétitivité de l’agriculture québécoise.

Partenaire

FPInnovations

Cela pourrait vous intéresser

Drapeaux du Mexique et du Québec
2017-2019

Pôle d’expertise bilatérale Québec-Mexique pour une valorisation optimale des biomasses résiduelles agricoles, agro-industrielles et forestières

Consolidation du pôle stratégique d’expertises bilatérales Québec-Mexique pour une valorisation optimale des biomasses résiduelles agricoles, agro-industrielles et forestières.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Champ de maïs
2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser
Légumes
2016-2017

Évaluation terrain du potentiel de granules de résidus de fruits et légumes d’épicerie pour la fertilisation et l'alimentation animale

Ce projet a permis de tester au champ la valeur comme fertilisant et amendement carboné de granules de résidus de fruits et de légumes d’épicerie.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry