Évaluation multidisciplinaire de systèmes de production biologique de jeunes pousses de laitue en terre noire

Caroline Côté

Chercheure, agr., Ph. D.

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté
Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Description

La majorité des jeunes pousses de légumes-feuilles biologiques sont importées au Canada. Ce projet de recherche réunissant des équipes en entomologie, en malherbologie, en gestion de l’eau et en régie des systèmes culturaux s'est déroulé en 2017. Il visait à préciser l’effet de pratiques culturales sur les rendements et la qualité de jeunes pousses de laitues cultivées en terre noire.

Objectif(s)

L’objectif général est de préciser l’effet de pratiques culturales sur les rendements et la qualité de jeunes pousses de laitues et d’épinards biologiques cultivées en terre noire. Plus spécifiquement, les objectifs variaient en fonction du secteur, soit :

  • la malherbologie :
    • préciser l’effet de cultures de couverture et d’intrants organiques sur la présence de mauvaises herbes;
    • optimiser les interventions de faux semis et de semis différés pour le contrôle des mauvaises herbes.
  • l'entomologie : tester l’utilisation de différents assemblages de plantes pièges pour limiter les dommages d’altises en :
    • évaluant l’attractivité des différents assemblages de plantes pièges sur les différentes espèces d’altises et;
    • vérifiant l’effet des différents assemblages de plantes pièges sur la réduction des dommages d’altises.
  • la régie et la productivité : préciser l’effet de cultures de couverture et d’intrants organiques sur les rendements.

De 2017 à 2018

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Gestion des matières fertilisantes, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à produire localement des légumes actuellement importés.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Programme Cultivons l'avenir 2 | VegPro International

Cela pourrait vous intéresser

État de la situation du ratio carbone labile / carbone organique total des sols de la région du Saguenay–Lac-St-Jean

Un apport en carbone labile déménagerait une quantité de phosphore vers la solution du sol, le rendant de nouveau disponible pour l'assimilation par les plantes en croissance.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2017-2018 • Production maraîchère

Fertigation de la pomme de terre par système d’irrigation goutte à goutte

Le présent projet souhaite conjuguer l’efficacité du goutte-à-goutte et du « fractionnement multiple de l’azote » afin de diminuer la dose totale d’azote apportée par unité de pomme de terre produite et d’offrir des alternatives économiques et environnementales avantageuses à la régie usuelle.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
2017-2019 • Production maraîchère

Développement d’une fertilisation azotée mixte d'engrais à libération contrôlée et conventionnelle permettant de contrer le lessivage et de stabiliser les rendements annuels en pommes de terre

Apporter une majorité des besoins en azote sous une forme très peu lessivable permettra de minimiser la perte d'azote et d'appliquer une dose d'azote plus près de celle réellement nécessaire.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry