Production fruitière intégrée sous filets : pulvérisations à faible dérive et à faible impact pour l’éclaircissage et les interventions phytosanitaires dans les vergers en régie biologique ou sans pesticides

Gérald Chouinard, chercheur

Gérald Chouinard

Chercheur, agr., Ph. D.

450 653-7368
poste 340

Joindre Gérald Chouinard
Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur, Ph. D.

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier
Vincent Philion, chercheur

Vincent Philion

Chercheur, agr., M. Sc.

450 653-7368
poste 350

Joindre Vincent Philion

Description

Ce projet vise à valider l'hypothèse générale selon laquelle l'efficacité des pulvérisations effectuées à travers des filets peut être optimisée par une juste sélection des paramètres de pulvérisation et d’exclusion pour produire un taux de déposition suffisant des intrants en termes :

  • d'efficacité contre la tavelure;
  • d'efficacité contre les pucerons; et
  • de correction de la charge en fruits.

Objectif(s)

Mesurer, dans le contexte d’un système d’exclusion complète pour vergers et d’une pulvérisation à flux d’air optimisé :

  • le taux de déposition de la bouillie appliquée en fonction de différents paramètres (volume d’application, grosseur des gouttelettes, largeur des pommiers, grosseur de mailles du filet);
  • l’efficacité d'intrants phytosanitaires appliqués selon les paramètres ayant procuré le meilleur taux de déposition.

De 2020 à 2023

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Producteurs de pommes du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2018-2023 • Production fruitière

Gestion écologique de la drosophile à ailes tachetées

Le projet élaborera des stratégies multiples, indépendantes, mais potentiellement synergiques pour la lutte biologique à la drosophile à ailes tachetées.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
2019-2020 • Production fruitière

Étude des principaux facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements dans les bleuetières

Dans le cadre de ce projet, une bleuetière en année de production fera l’objet d’un suivi du statut hydrique du sol en 40 endroits afin de relier le prélèvement en eau aux rendements et à des facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin