Lutter contre le carpocapse de la pomme par confusion sexuelle – phase II

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Il s’agit d’un mandat confié à l’IRDA pour coordonner et pour consolider l’utilisation de la méthode de lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme sur minimalement 35 % des entreprises de vergers de pommes du Québec ou 40 % des surfaces en production.

Objectif(s)

  • S’assurer qu’un minimum de 35 % des entreprises pomicoles utilisent la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme.
  • S’assurer que la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme soit utilisée sur un minimum de 40 % des surfaces de vergers de pommiers.

De 2018 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Comparativement à l’application d’insecticides, cette méthode diminue les risques pour la santé humaine et pour l’environnement.

Partenaires

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec | Plusieurs clubs-conseils

Publications

Cela pourrait vous intéresser

Framboises sous grand tunnel
2014-2018 • Production fruitière

Développement d’une régie de production de framboises biologiques sous grands tunnels

Dans un modèle de plantation de framboises remontantes sous tunnels, évaluer la toxicité d’insecticides biologiques ou de répulsifs à lutter contre la drosophile à ailes tachetées.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Canneberges
2016-2018 • Production fruitière

Adaptation des mesures phytosanitaires pour les ravageurs et les maladies des cultures fruitières à l’égard des impacts des changements climatiques

Ce projet vise à documenter l’impact des changements climatiques sur les ravageurs et maladies des cultures fruitières du Québec

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Drosophile à ailes tachetées
2014-2017 • Production fruitière

Lâchers d’insectes stériles comme méthode de lutte biologique contre la drosophile à ailes tachetées : protocole de stérilisation, compétitivité des mâles irradiés et lâchers en conditions semi-naturelles

Ce projet consiste à stériliser des drosophiles à ailes tachetées en laboratoire et à les relâcher massivement dans les cultures comme moyen de lutte contre les populations indigènes.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej