Suivi hydrométrique du bassin versant du ruisseau Bouchard

Aubert Michaud, retraité

Chercheur, Ph. D.

Joindre Aubert Michaud, retraité

Description

En support aux actions concertées de mise en valeur du Lac Boivin, à Granby, le projet supporte le suivi hydrométrique en continu des débits et de la qualité de l’eau du ruisseau Bouchard de même la caractérisation de la qualité de l’eau de trois sous-bassins du ruisseau au moyen de campagnes d’échantillonnage spatial des crues.

Objectif(s)

  • Décrire les flux de sédiments et de nutriments à l’exutoire du bassin versant du ruisseau Bouchard.
  • Mesurer et comparer les flux émis depuis différents secteurs du bassin versant du ruisseau Bouchard.

De 2019 à 2020

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

L'IRDA a instrumenté une trentaine de microbassins versants depuis les 20 dernières années.

Partenaire

OBV Yamaska

Cela pourrait vous intéresser

2015-2018

Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
Marc-Olivier Gasser
2016-2017

Modélisation GéODEP, échantillonnage spatial et suivi hydrologique du bassin versant du lac Boivin à Granby, Québec

Ce projet supporte un suivi hydrologique des principaux affluents du Lac Boivin afin de caractériser leurs débits, leurs flux de sédiments, d’azote et de phosphore exportés vers le Lac.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser
F