Étude de la relation entre les données d’imagerie thermique acquises par drone et des indicateurs agrométéorologiques de stress hydrique dans la culture de pommes de terre

Carl Boivin

Chercheur, agr., M. Sc.

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

La télédétection par infrarouge thermique (IRT) a déjà montré un fort potentiel pour la détection du stress hydrique en agriculture. Si les capteurs IRT embarqués sur drone permettent de s’affranchir des capteurs IRT satellitaires, ils sont encore peu exploités.

L’objectif de cette recherche est d’étudier la relation entre les données d’imagerie thermique acquises par drone et des indicateurs agrométéorologiques de stress hydrique en culture des pommes de terre dans le but de développer des indicateurs de stress hydrique mesurables par drone.

L’utilisation de ces indicateurs devrait mener à une optimisation de l’irrigation pour la culture des pommes de terre en permettant aux agriculteurs d'irriguer en quantités adéquates aux bons moments et aux bons endroits.

Objectif(s)

  • Étudier la relation entre les données d’imagerie thermique acquises par drone et des indicateurs agrométéorologiques de stress hydrique en culture des pommes de terre dans le but de développer des indicateurs de stress hydrique mesurables par drone.

2017

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

L'agriculture de précision permettra aux agriculteurs d'irriguer en quantités adéquates aux bons moments et aux bons endroits.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Institut national de la recherche scientifique | Ferme Victorin Drolet

Cela pourrait vous intéresser

2018-2020 • Production maraîchère

Effet sur les rendements de l'ajout d'inoculums mycorhiziens commerciaux sur des semences enrobées dans la culture de la carotte nantaise en sol minéral en début de transition biologique

Le projet vise à tester si les souches commerciales importées aux semis de la carotte nantaise parviennent à compétitionner les souches indigènes du sol pour coloniser la plante hôte et si, une fois la symbiose établie, celle-ci parvient à faire mieux que celle établie par les populations indigènes, dans un sol en transition biologique.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2015-2016 • Production maraîchère

Évaluation de produits désherbants pour les bordures de paillis de plastique utilisées en agriculture biologique

Une série de produits au pouvoir désherbant prometteur seront testés à la jonction des plastiques et du sol sur une flore présente naturellement au champ.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
2014-2018 • Production maraîchère

Évaluation de moyens de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur en agriculture biologique

Ce projet a permis d'évaluer des stratégies de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur efficaces et rentables, tout en étant respectueuses de la santé humaine et des écosystèmes.

En savoir plus sur le projet