Outil de transfert des connaissances sur la répression physique des mauvaises herbes en production maraîchère biologique

Maryse Leblanc, chercheure

Maryse Leblanc

Chercheure, agr., Ph. D.

450 653-7368
poste 320

Joindre Maryse Leblanc

Description

Ce projet vise à concevoir un outil de transfert des connaissances sur la répression des mauvaises herbes en production maraîchère biologique. Cet outil prendra la forme d’une fiche technique numérique avec des hyperliens facilitant l’accès à des vidéos et à diverses pages Web comme celles des fabricants de machinerie et leurs distributeurs. Elle sera composée d’un éventail d’équipements de désherbage en lien avec leurs paramètres d’utilisation pour diverses cultures maraîchères.

Objectif(s)

  • Recenser l’information sur la répression des mauvaises herbes et les équipements de désherbage en horticulture maraîchère incluant les outils de précision faisant appel à l’automatisation et la robotisation.
  • Trier l’information selon divers critères afin d’en permettre un accès facile et logique par les conseillers.
  • Élaborer un outil de transfert sous la forme d’une fiche numérique avec des hyperliens permettant l’accès à des vidéos et à diverses pages Web comme celles des distributeurs et des fabricants des équipements.

De 2019 à 2020

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Cet outil facilitera la recherche de solutions pour combattre les mauvaises herbes en production maraîchère biologique.

Partenaire

Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2016-2018 • Production maraîchère

Améliorer l'efficacité de l'utilisation de l'eau dans la pomme de terre : investiguer du côté des cultivars

Réalisé en conditions de productions commerciales, ce projet propose de mesurer la performance et le besoin de réserve en eau de huit cultivars de pommes de terre.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
2018-2019 • Production maraîchère

Évaluation d’une régie d’application en bande fractionnée de fientes granulées de poules dans le chou en production maraîchage biologique

Ce projet vise à développer, pour les cultures maraîchères exigeantes en azote et cultivées en rangs - telles que le chou d’été - une régie de fertilisation utilisant les granules de fientes de poules afin de mettre à profit l’application en bande et le fractionnement.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry

Effet des légumineuses, des fumiers et du compost sur la dynamique de l'azote et la diversité microbienne du sol en production biologique

Cette étude a intégré trois facteurs établis dans un dispositif en split-split-plot, soit le mode de travail du sol, les cultures de rotation en agriculture biologique et l’apport de fumier ou de compost

Chercheure : Caroline Côté

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté