Lâchers de trichogrammes par drones, une nouvelle approche pour lutter contre la pyrale du maïs dans le maïs sucré de transformation

Description

Volet 1 : Évaluation de l'impact de la durée d'exposition aux conditions environnementales et à la prédation de deux cohortes de trichogrammes lâchés en vrac.

Volet 2 : Évaluation de deux stratégies de lâchers de trichogrammes en vrac par drones.
Quatre répétitions des trois traitements seront disposées en blocs aléatoires complets sur des parcelles de 0,2 ha, distancées d'au moins 150 m les unes des autres.

Volet 3 : Sur quatre fermes, dont deux sous régie biologique. La stratégie de lâcher la plus efficace, suite aux résultats sera comparée à un témoin non traité. Quatre répétitions des deux traitements seront disposées en blocs aléatoires complets, sur des parcelles de 3 ha et 0,5 ha pour les témoins, distancées d'au moins 150 m les unes des autres. Les paramètres mesurés seront : qualité des trichogrammes, nombre de mâles adultes de la pyrale du maïs capturés dans les pièges, nombre et géoréférencement des œufs de pyrale du maïs et des œufs sentinelles sur les plants, taux de parasitisme et d'émergence des trichogrammes et dommages à la récolte.

Volet 4 : Analyse économique comparant les stratégies de lutte (insecticides, utilisation des trichocartes et lâchers de trichogrammes à l'aide de drones).

Objectif(s)

  • Évaluer le potentiel de l'utilisation de drones pour optimiser les lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs dans le maïs sucré de transformation au Québec.
  • Vérifier l'efficacité et la rentabilité de la technique de trichogrammes relâchés en vrac par voie aérienne pour diminuer les dommages causés par la pyrale du maïs sous des seuils acceptables pour la transformation alimentaire.
  • Favoriser l'adoption de la lutte biologique contre la pyrale du maïs en proposant une stratégie d'application des trichogrammes qui réduit le temps de travail pour les entreprises, car les coûts de main-d'œuvre pour l'installation des trichocartes sont élevés.

De 2016 à 2018

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet va favoriser l'adoption de la lutte biologique contre la pyrale du maïs et diminuer l'utilisation des pesticides.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec - Programme de développement sectoriel

Cela pourrait vous intéresser

Sarcleur à doigts et poivrons
2019-2020 • Production maraîchère

Outil de transfert des connaissances sur la répression physique des mauvaises herbes en production maraîchère biologique

Ce projet vise à concevoir un outil de transfert des connaissances sur la répression des mauvaises herbes en production maraîchère biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
Irrigation goutte à goutte
2017-2018 • Production maraîchère

Fertigation de la pomme de terre par système d’irrigation goutte à goutte

Le présent projet souhaite conjuguer l’efficacité du goutte-à-goutte et du « fractionnement multiple de l’azote » afin de diminuer la dose totale d’azote apportée par unité de pomme de terre produite et d’offrir des alternatives économiques et environnementales avantageuses à la régie usuelle.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Champ d'ail
2019-2023 • Production maraîchère

Développement de stratégies de fertilisation dans l’ail biologique combinant des engrais verts et de ferme basées sur leur dynamique de fourniture en N et P et leur impact sur la qualité des sols

L’acquisition de connaissances sur la dynamique de fourniture en azote de régies mixtes d’engrais verts et de ferme et sur l’évolution des prélèvements de l’azote par l’ail permettra de mettre au point des stratégies de fertilisation qui assurent de combler les besoins de l’ail tout en minimisant l’accumulation de phosphore et le lessivage de l’azote.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry