Étude de la rentabilité de l’irrigation en production de pommes de terre au Québec

Luc Belzile

Description

Il n’y a pas d’études exhaustives sur la rentabilité de l’irrigation en production de pommes de terre. Ce projet permettra d’évaluer cette rentabilité et d’outiller les producteurs et leurs conseillers. L’analyse débutera par une enquête sur le coût d’irrigation auprès d’un échantillon d’entreprises représentatives. Avec l’information sur les coûts, et en absence de résultats agronomiques sur les rendements, des seuils de rentabilité seront calculés, et ce, pour différents systèmes d’irrigation. Les seuils de rentabilité représentent les gains de rendement, en quantité et/ou en qualité, nécessaires pour rentabiliser une pratique.

Objectif(s)

  • Évaluer les coûts d'irrigation pour la culture de la pomme de terre au Québec selon différentes conditions pédoclimatiques.
  • Calculer les seuils de rentabilité, en termes de gains de rendement, nécessaires pour rentabiliser les investissements.
  • Estimer, avec les producteurs participants et les experts, la probabilité d'obtenir les gains de rendement visés par région productrice.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Cette étude aidera les producteurs à bien connaître les bénéfices économiques de l'irrigation avant de procéder à des investissements.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2013-2018 • Production maraîchère

Essais de fertilisation NPK pour la culture de la betterave potagère en sol minéral à l’échelle du Québec

Ce projet permettra d’élaborer des grilles de fertilisation en azote, phosphore et potassium adéquates et adaptées aux conditions de culture de la betterave au Québec.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2017-2019 • Production maraîchère

Utilisation à grande échelle des trichogrammes contre la pyrale du maïs (ostrinia nubilalis) dans le maïs sucré frais et de transformation au Québec

Ce projet vise à augmenter le nombre de producteurs de maïs sucré frais et de transformation qui ont recours aux lâchers de trichogrammes pour lutter contre la pyrale du maïs afin d’atteindre un nombre total de 200 entreprises au Québec.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
2014-2018 • Production maraîchère

Impact de la biofumigation sur la banque de semences et l’écologie des mauvaises herbes

La biofumigation pourrait être une avenue intéressante pour augmenter la mortalité des graines en dormance en agriculture biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
F