Étude de la rentabilité de l’irrigation en production de pommes de terre au Québec

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chercheur

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Il n’y a pas d’études exhaustives sur la rentabilité de l’irrigation en production de pommes de terre. Ce projet permettra d’évaluer cette rentabilité et d’outiller les producteurs et leurs conseillers. L’analyse débutera par une enquête sur le coût d’irrigation auprès d’un échantillon d’entreprises représentatives. Avec l’information sur les coûts, et en absence de résultats agronomiques sur les rendements, des seuils de rentabilité seront calculés, et ce, pour différents systèmes d’irrigation. Les seuils de rentabilité représentent les gains de rendement, en quantité et/ou en qualité, nécessaires pour rentabiliser une pratique.

Objectif(s)

  • Évaluer les coûts d'irrigation pour la culture de la pomme de terre au Québec selon différentes conditions pédoclimatiques.
  • Calculer les seuils de rentabilité, en termes de gains de rendement, nécessaires pour rentabiliser les investissements.
  • Estimer, avec les producteurs participants et les experts, la probabilité d'obtenir les gains de rendement visés par région productrice.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Cette étude aidera les producteurs à bien connaître les bénéfices économiques de l'irrigation avant de procéder à des investissements.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Trichogrammes
2016-2018 • Production maraîchère

Lâchers de trichogrammes par drones, une nouvelle approche pour lutter contre la pyrale du maïs dans le maïs sucré de transformation

Évaluation du potentiel de l'utilisation de drones pour optimiser les lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs dans le maïs sucré de transformation au Québec.

En savoir plus sur le projet

Champ de pommes de terre
2016-2019 • Production maraîchère

Approche intégrée de fertilisation azotée permettant la production rentable de pommes de terre biologiques générant un bilan phosphore équilibré

Il existe un grand besoin de tester l’usage d’engrais verts comme source principale d'azote en culture de pommes de terre, lesquels contribuent aussi au maintien de la qualité des sols et à la lutte aux mauvaises herbes.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Culture fourragère

Implantation d’une culture fourragère pérenne pendant trois ans chez des producteurs de pommes de terre et de grandes cultures

Ce projet vise à créer des partenariats entre producteurs et à intégrer une culture fourragère pendant trois ans dans des champs de pommes de terre et de grandes cultures afin de contrer la dégradation de la qualité des sols tout en facilitant des ententes pour la commercialisation de foin.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue