Biovalorisation du lisier de porc pour la production de fertilisants efficients et socialement acceptables

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur, ing., agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Basé sur des travaux antérieurs réalisés à l’IRDA et sur l’expertise de l’équipe, ce projet vise à finaliser le développement d’un système robuste et économique de biovalorisation du lisier.

Objectif(s)

  • Déterminer les paramètres optimaux de traitement.
  • Tester à l’échelle laboratoire une nouvelle approche (réacteur horizontal).
  • Développer un prototype fonctionnel.

De 2019 à 2022

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Valorisation des résidus, Gestion des matières fertilisantes, Cohabitation en milieu agricole

Services

Ces travaux contribuent à réduire l'impact écologique de la production porcine.

Partenaire

Fertilisation FertiRoy

Cela pourrait vous intéresser

2019-2023 • Production animale

Développement de stratégies pour les bâtiments respectant les nouvelles normes de bien-être afin de réduire les risques sur la santé humaine

Ce projet s'intéresse aux risques pour la santé des travailleurs des nouvelles pratiques d’élevage implantées pour améliorer le bien-être animal.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2013-2018 • Production animale

Combinaison synergique de levures, enzymes et acides organiques comme alternative efficace, écologique et économique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets

Ce projet vise à développer une alternative, économique, efficace et écologique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets par le développement d’une nouvelle formulation à base de levures, d'enzymes et d'acides organiques.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2015-2017 • Production animale

Traitement du méthane d'une structure d'entreposage du lisier avec couverture à l'aide d’un biofiltre à haute efficacité

L’entreposage du lisier est une source importante de méthane, un puissant gaz à effet de serre. L'objectif principal de ce projet est de démontrer la performance à long terme d'un biofiltre.

En savoir plus sur le projet