Caractérisation biologique des sols pour accroître la productivité des pommes de terre et pour conserver la santé des sols

Richard Hogue, chercheur

Richard Hogue

Chercheur, Ph. D.

418 643-2380
poste 420

Joindre Richard Hogue

Description

L'accroissement de la productivité des systèmes de production de pommes de terre et la préservation de la qualité des sols nécessitent une meilleure connaissance des interactions entre les propriétés biologiques, physico-chimiques et agronomiques des sols cultivés sous divers environnements. Le projet a permis d'intégrer les caractéristiques biologiques et métagénomiques à une base de données élaborée par l'équipe du docteur Parent depuis quatre ans et qui regroupe les caractéristiques physico-chimiques, agronomiques et environnementales des sols de 16 zones géoréférencées et cultivées sous divers systèmes de production de pommes de terre.

Objectif(s)

  • Déterminer les caractéristiques biologiques structurales et fonctionnelles de sols sous divers systèmes de cultures de pommes de terre.
  • Élaborer une base de données regroupant les caractéristiques biologiques, physico-chimiques, agronomiques et environnementales pour accroître le rendement et la qualité des cultures et préserver la productivité des sols.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Santé des sols, Analyses de laboratoire

Services

Ce projet contribuera à préserver la qualité des sols servant à la culture des pommes de terre.

Partenaires

Innov'Action, Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

2016-2018 • Production maraîchère

Lutte au galinsoga en maraîchage biologique

Ce projet évalue différents moyens de lutte physique et culturale au galinsoga, la principale préoccupation d'un bon nombre de maraîchers conventionnels et biologiques.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc

Implantation d’une culture fourragère pérenne pendant trois ans chez des producteurs de pommes de terre et de grandes cultures

Ce projet vise à créer des partenariats entre producteurs et à intégrer une culture fourragère pendant trois ans dans des champs de pommes de terre et de grandes cultures afin de contrer la dégradation de la qualité des sols tout en facilitant des ententes pour la commercialisation de foin.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
2014-2018 • Production maraîchère

Impact de la biofumigation sur la banque de semences et l’écologie des mauvaises herbes

La biofumigation pourrait être une avenue intéressante pour augmenter la mortalité des graines en dormance en agriculture biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc