Fertigation de la pomme de terre par système d’irrigation goutte à goutte

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Un projet réalisé en 2015 et 2016 par l’équipe de régie de l’eau de l’IRDA, la Ferme Victorin Drolet et la direction régionale de la Capitale-Nationale du MAPAQ a permis de conclure que l’irrigation goutte à goutte de la pomme de terre peut offrir des économies d’eau importantes par rapport à l’aspersion, ce qui est très intéressant d’un point de vue environnemental, surtout pour les entreprises ayant des réserves en eau limitées.

Le présent projet souhaite conjuguer l’efficacité du goutte-à-goutte et du « fractionnement multiple de l’azote » afin de diminuer la dose totale d’azote apportée par unité de pomme de terre produite et d’offrir des alternatives économiques et environnementales avantageuses à la régie usuelle.

Objectif(s)

  • Comparer une régie de fertilisation conventionnelle à une régie combinant des apports avec la fertigation.
  • Mesurer le potentiel du fractionnement multiple (fertigation) dans la diminution de la dose totale d’azote apportée.
  • Acquérir de nouvelles connaissances techniques quant à l’intégration de système goutte à goutte dans la régie de la pomme de terre.
  • Améliorer l’efficacité d’utilisation de l’azote (quantité utilisée par unité produite) et ainsi réduire les risques de pollution.

De 2017 à 2018

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

L’irrigation goutte à goutte de la pomme de terre peut offrir des économies d’eau importantes, ce qui est très intéressant pour l'environnement.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Centre de recherche sur les grains | Ferme Victorin Drolet | Ferme Dauphine

Cela pourrait vous intéresser

Chou-fleurs
2014-2018 • Production maraîchère

Évaluation de moyens de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur en agriculture biologique

Ce projet a permis d'évaluer des stratégies de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur efficaces et rentables, tout en étant respectueuses de la santé humaine et des écosystèmes.

En savoir plus sur le projet

Galinsoga
2016-2018 • Production maraîchère

Lutte au galinsoga en maraîchage biologique

Ce projet évalue différents moyens de lutte physique et culturale au galinsoga, la principale préoccupation d'un bon nombre de maraîchers conventionnels et biologiques.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
Fraisière
2014-2017 • Production maraîchère

Identification des causes du dépérissement des fraisiers pour élaborer des stratégies de lutte intégrée

Ce projet proposait de réaliser un inventaire exhaustif des virus, des phytoplasmes, des champignons et des nématodes dans les pépinières et les fraisières pour préciser les causes du dépérissement des fraisiers au Québec.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue