Détermination du facteur de charge de phosphore dans l’élevage de bisons au Québec

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Le but de ce projet est de déterminer la valeur réelle de la charge de phosphore reliée à la production de bisons au Québec. Pour atteindre cet objectif, le projet comprend une campagne d’échantillonnage sur deux années pour être en mesure de recommander un facteur de rejet.

Objectif(s)

  • Mettre à jour la revue de littérature déjà réalisée.
  • À l'aide d'une campagne d'échantillonnage, évaluer les rejets de phosphore des élevages de bisons au Québec.
  • Recommander un facteur de rejet.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Santé des sols, Protection de l'eau, Gestion des matières fertilisantes, Réglementation environnementale

Services

Ce projet pourrait contribuer à l’implantation d’élevages de bisons au Québec.

Partenaires

Union québécoise du bison | Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Sept producteurs de bisons

Cela pourrait vous intéresser

Épandage de lisier
2020-2023 • Production animale

Émissions de biocontaminants dans l'air lors des opérations d'épandage du lisier de porc : évaluation et mitigation des risques pour la biosécurité des élevages en production porcine

Projet visant à limiter la propagation de maladies dans les élevages et à améliorer les protocoles de biosécurité à l'aide d'une meilleure connaissance des émissions et de l’adaptation des techniques d'épandage.

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Luc Belzile
Vache laitière Holstein
2019-2021 • Production animale

Analyse de rentabilité de techniques de répulsion des mouches en production laitière biologique

Dans ce projet initié par Agrinova, l’IRDA assure l’analyse de rentabilité de techniques de répulsion des mouches au pâturage en contexte de production laitière biologique.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile