Détermination du facteur de charge de phosphore dans l’élevage de bisons au Québec

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur, ing., agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Le but de ce projet est de déterminer la valeur réelle de la charge de phosphore reliée à la production de bisons au Québec. Pour atteindre cet objectif, le projet comprend une campagne d’échantillonnage sur deux années pour être en mesure de recommander un facteur de rejet.

Objectif(s)

  • Mettre à jour la revue de littérature déjà réalisée.
  • À l'aide d'une campagne d'échantillonnage, évaluer les rejets de phosphore des élevages de bisons au Québec.
  • Recommander un facteur de rejet.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Santé des sols, Protection de l'eau, Gestion des matières fertilisantes, Réglementation environnementale

Services

Ce projet pourrait contribuer à l’implantation d’élevages de bisons au Québec.

Partenaires

Union québécoise du bison | Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Sept producteurs de bisons

Cela pourrait vous intéresser

2013-2018 • Production animale

Combinaison synergique de levures, enzymes et acides organiques comme alternative efficace, écologique et économique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets

Ce projet vise à développer une alternative, économique, efficace et écologique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets par le développement d’une nouvelle formulation à base de levures, d'enzymes et d'acides organiques.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2020-2023 • Production animale

Émissions de biocontaminants dans l'air lors des opérations d'épandage du lisier de porc : évaluation et mitigation des risques pour la biosécurité des élevages en production porcine

Projet visant à limiter la propagation de maladies dans les élevages et à améliorer les protocoles de biosécurité à l'aide d'une meilleure connaissance des émissions et de l’adaptation des techniques d'épandage.

Chercheurs : Stéphane Godbout Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout