Amélioration de la prédiction, de la détection et des stratégies de lutte contre le feu bactérien volet détection et traitements floraux

Vincent Philion, chercheur

Vincent Philion

Chercheur

450 653-7368
poste 350

Joindre Vincent Philion

Description

Ce projet vise principalement à évaluer une technique de détection bactérienne mise au point en Autriche qui consiste à quantifier l’inoculum transporté par les abeilles.

Nous proposons d’estimer notre capacité à prévoir le feu bactérien à partir d’une mesure de la population bactérienne transportée par les abeilles. Ce projet comprend également des volets secondaires : des tests d’efficacité des bactéricides en post-infection et finalement il permettra d’évaluer le potentiel de l’éclaircissage pour réprimer le feu bactérien.

Objectif(s)

  • Évaluer un outil de détection des bactéries pendant la floraison.
  • Tester les limites de l’efficacité de la streptomycine en post-infection.
  • Tester le potentiel de l’éclaircissage pendant la floraison et son impact sur le feu.

De 2017 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet aidera les pomiculteurs à enrayer le feu bactérien.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Fraisière
2015-2017 • Production fruitière

Développement d’une régie de culture misant sur l'amélioration de la santé des sols pour rétablir le potentiel de rendements de sites de fraisières en rangs nattés présentant un historique de dépérissement

Une régie basée sur l'apport de matière organique par l’usage d'amendements et engrais organiques permettra de rétablir la santé des sols et le rendement des fraisières en limitant l'occurrence de symptômes de dépérissement.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Stratégies d'éclaircissage sans carbaryl appuyées par la modélisation bioclimatique du bilan des glucides

Les prévisions du modèle seront utilisées afin d’ajuster la dose d’un agent éclaircissant (ANA) dans une parcelle avec et sans carbaryl sur deux sites pendant deux années afin de le valider sous les conditions climatiques du Québec et d’assurer le transfert technologique.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion