Développer des outils d'aide à la décision pour une gestion raisonnée de l'irrigation dans la pomme de terre

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Les producteurs du Québec ont accès à un excellent support en fertilisation et en gestion phytosanitaire, mais une telle expertise est plus difficilement accessible pour la gestion de l’irrigation. Ce projet visait le développement d’un service d’appui accessible aux producteurs et intervenants du secteur afin qu’ils puissent être outillés pour réaliser une gestion raisonnée de l’irrigation.

Objectif(s)

  • Favoriser l’adoption d’une gestion raisonnée de l’irrigation en validant la faisabilité de la mise sur pied d’un réseau d’appui spécialisé dans ce domaine.

De 2015 à 2017

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau, Protection de l'eau

Services

Ce projet permet aux producteurs de mieux utiliser l’eau, de diminuer le recours aux engrais et d’augmenter leurs rendements.

Partenaires

Fédération des producteurs de pommes de terre du Québec | Maxi-Sol | Proculteur | Ferme Victorin Drolet | La Ferme des Pionniers | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Chou-fleurs
2014-2018 • Production maraîchère

Évaluation de moyens de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur en agriculture biologique

Ce projet a permis d'évaluer des stratégies de lutte contre la cécidomyie du chou-fleur efficaces et rentables, tout en étant respectueuses de la santé humaine et des écosystèmes.

En savoir plus sur le projet

Brocolis
2015-2019 • Production maraîchère

Sélection et gestion d'intercalaires de légumineuses en cultures maraîchères biologiques

Ce projet valide l'utilisation d'intercalaires de légumineuses pour lutter contre les ennemis en cultures maraîchères (insectes, maladies et mauvaises herbes) tout en assurant une amélioration de la productivité et de la qualité des sols ainsi qu'une rentabilité économique.

En savoir plus sur le projet