Pôle d’expertise bilatérale Québec-Mexique pour une valorisation optimale des biomasses résiduelles agricoles, agro-industrielles et forestières

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur, ing., agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Consolidation du pôle stratégique d’expertises bilatérales Québec-Mexique pour une valorisation optimale des biomasses résiduelles agricoles, agro-industrielles et forestières.

Objectif(s)

  • Développer des indicateurs spécifiques permettant la sélection de la meilleure voie de valorisation en fonction des caractéristiques intrinsèques de chaque biomasse résiduelle, de la disponibilité et des utilisations potentielles des biomasses résiduelles du Canada et du Mexique.
  • Évaluer des stratégies et des processus plus appropriés pour la réutilisation, la transformation et la valorisation des biomasses résiduelles, prendre en compte leur disponibilité, leur faisabilité technique et économique ainsi que leur impact environnemental.
  • Élaborer un plan stratégique pour effectuer le transfert aux utilisateurs potentiels et les acteurs responsables de la prise de décisions relatives à l’utilisation, à la récupération et à la valorisation de la biomasse résiduelle dans les deux pays.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Valorisation des résidus

Service

Cette collaboration contribuera à la production d’énergies alternatives et à la réduction des déchets solides.

Partenaires

ITSPe | Relations internationales et Francophonie : XVI Groupe de travail Québec-Mexique

Cela pourrait vous intéresser

2021-2024

Réduction des émissions de N2O en grandes cultures

Réduire les émissions de N2O émanant des fertilisants organiques et inorganiques en utilisant des pratiques 4B et d’autres approches de conservation de l’azote dans les fermes du Québec – protocoles d’évaluation et de quantification.

Chercheur : Simon Ricard

En savoir plus sur le projet

Simon Ricard
2016-2017

Évaluation terrain du potentiel de granules de résidus de fruits et légumes d’épicerie pour la fertilisation et l'alimentation animale

Ce projet a permis de tester au champ la valeur comme fertilisant et amendement carboné de granules de résidus de fruits et de légumes d’épicerie.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2018-2019

Valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole : Tests stratégiques de criblage sur les résidus

Les présents travaux consistent à rendre disponible l’expertise de l’IRDA dans le domaine agroenvironnemental pour mener à bien l’étude sur la valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout