Irrigation des plantes fourragères : outiller le milieu pour qu’il puisse prendre les bonnes décisions

Carl Boivin

Chercheur, agr., M. Sc.

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Luc Belzile

Description

Les producteurs laitiers et de bovins de boucherie s'appuient grandement sur les fourrages pour l'alimentation des animaux. Les plantes fourragères occupent près de 1 M d’hectares au Québec. Dans les dernières années, plusieurs d’entre eux ont dû composer avec des rendements largement insuffisants en fourrages avec les conséquences économiques que cela a engendré. La rareté a occasionné une flambée des prix et même contraint plusieurs producteurs à diminuer leur cheptel. L'irrigation pourrait devenir un moyen de maintenir, voire augmenter, le niveau de productivité d'une année à l'autre et de s'affranchir du risque que représentent les périodes de sécheresse qui pénalisent la compétitivité des entreprises.

Objectif(s)

  • Mesurer l'impact du stress hydrique sur le développement, le prélèvement en eau, le rendement et la qualité de plantes fourragères.
  • Définir les contextes (prix des terres, systèmes d'irrigation, prix foin, etc.) où la rentabilité de l'irrigation peut s'exprimer, tout en y incluant les besoins de stockage en eau d'irrigation.
  • Produire un feuillet technique sur l'irrigation des plantes fourragères qui inclura une « charte » pour évaluer le niveau du risque de stress hydrique auquel est exposée une entreprise.

De 2020 à 2024

Durée du projet

Production animale, Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

L'irrigation peut agir comme une « Assurance-récolte » en offrant un approvisionnement en fourrages de qualité en quantité suffisante pour l'alimentation du bétail.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Anglo Acres | Dubois Agrinovation | Ferme Barjo | Ferme Céligervic | Ferme Dubuc & Frères | Ferme Érilis | Ferme Fontabel 1996 | Ferme Gérard Raby | Ferme Jean-Claude Pouliot | Ferme l’Oiseau Bleu | Ferme M.G. Lévesque et Fils | Ferme Renile | Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

Développement d'un outil numérique d'aide à la décision pour une optimisation des ressources en nutrition animale, en énergie et en biomatériaux

Développement d'un outil numérique permettant de déterminer rapidement la meilleure voie de valorisation possible pour les résidus agricoles.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2016-2018 • Production animale

Révision de la méthode du bilan alimentaire pour une estimation de la charge de phosphore en production de poules pondeuses

Ce projet a vise à valider la méthode du bilan alimentaire comme outil pour estimer les rejets en phosphore des poules pondeuses.

Chercheur : Marc-Olivier Gasser

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
2019-2022 • Production animale

Développement de stratégies pour réduire et contrôler des agents pathogènes dans l’eau d’abreuvement dans les élevages extérieurs de vaches-veaux

Les éleveurs de vaches-veaux maximisent l'élevage extérieur et la qualité de l'eau d'abreuvement a un impact direct sur la santé animale et sur la dissémination possible d'agents pathogènes dans l'environnement. En influençant la santé des bovins, la qualité de l'eau de boisson a aussi un impact sur la présence d'agents pathogènes lors de l'abattage et donc sur la salubrité des aliments produits.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Stéphane Godbout