Amélioration du bien-être animal en production porcine par l'adoption d'une stratégie intelligente de contrôle d'ambiance

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout
Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chercheur

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Le contrôle des débits de ventilation est généralement basé uniquement sur la température ambiante, alors que d'autres facteurs comme l'humidité et la vitesse de l'air ont aussi un impact important sur le confort de l'animal. La divergence entre la performance des systèmes de ventilation en place et les besoins des animaux peut donc être importante. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de repenser et d'améliorer la stratégie de contrôle d'ambiance en production porcine.

Ce projet propose d'ajouter des mesures de l'humidité relative et de la vitesse d'air au niveau du porc et d'intégrer ces paramètres au contrôle de la ventilation. Il sera alors possible d'établir la température effective réellement ressentie par les animaux et de moduler le système de ventilation (débit d'air et ouverture de l'entrée d'air) de manière à améliorer le bien-être des porcs. Les essais seront réalisés dans les deux salles d'élevage de l'IRDA qui permettent d'héberger des animaux dans des conditions entièrement contrôlées, tout en étant représentatives des bâtiments commerciaux.

Objectif(s)

  • Améliorer le bien-être animal en production porcine en adoptant une nouvelle stratégie de contrôle d'ambiance.
  • Intégrer la mesure de l'humidité relative et de la vitesse de l'air au niveau des animaux au système de contrôle de la ventilation.
  • Mesurer l'effet de cette nouvelle stratégie de ventilation sur le bien-être et la performance des porcs en engraissement avec des essais en milieu contrôlé.
  • Évaluer le coût et la faisabilité d'implantation de cette technique simple à l'échelle d'un bâtiment commercial.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Bien-être animal

Service

L'ajout de paramètres offrira la possibilité de régler la ventilation en fonction des besoins réels des animaux.

Partenaires

Centre de développement du porc du Québec | Maximus | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Cela pourrait vous intéresser

Bovins de boucherie
2017-2019 • Production animale

Émissions de gaz à effet de serre des modes d'élevage de bovins de boucherie au Québec : quantification et réduction

Les émissions produites par différents modes d’élevage de bovins de boucherie seront calculées à l’aide des résultats d'une revue de littérature et d'une revue des méthodologies et de bases de données.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Épandage de lisier
2019-2023 • Production animale

Émissions fugitives à la suite de l’épandage de fumier : Évaluation et mitigation des risques

Ce projet s’intéresse aux risques posés par l’épandage des fumiers sur la biosécurité des élevages, mais également sur la santé humaine des travailleurs et des populations avoisinantes ainsi qu’aux émissions dans l’environnement.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Poules pondeuses
2017-2019 • Production animale

Détermination terrain du coefficient d'efficacité azoté et du délai de libération de l'azote des fientes granulées de poules pondeuses dans les cultures de maïs-grain et d'avoine

Ce projet permettra de déterminer le coefficient d’efficacité de l’azote des fientes de poules pondeuses granulées, car ces dernières sont une source d’azote qui intéresse de plus en plus les producteurs, tant biologiques que conventionnels, pour leur efficacité.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry