Sélection, technique de production de masse et efficacité sur le terrain d'une souche zoophage de la punaise de la molène

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Le projet vise à sélectionner une lignée de la punaise de la molène afin de lutter contre le tétranyque à deux points et le tétranyque rouge pendant la période de juillet à août (période où les populations peuvent pulluler).

Objectif(s)

  • Effectuer une sélection d'une lignée vorace contre les tétranyques par sélection isogroupe;
  • Évaluer sur le terrain le taux d’introduction minimal de punaises requis pour maintenir les populations de tétranyques sous le seuil économique;
  • Déterminer le temps de résidence de la punaise et leur efficacité sur les pommiers;
  • Améliorer les techniques d'élevage de masse en testant 2 sources de nourriture alternative et 2 plantes hôtes.

De 2016 à 2019

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

La lignée de punaises de la molène que sélectionnera l'IRDA pourra lutter contre le tétranyque à deux points et le tétranyque rouge, deux ravageurs majeurs des pommiers.

Partenaires

Université du Québec à Montréal | Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel

Cela pourrait vous intéresser

Pomme
2018-2020 • Production fruitière

Lutter contre le carpocapse de la pomme par confusion sexuelle – phase II

Mandat pour coordonner et pour consolider l’utilisation de la confusion sexuelle du carpocapse de la pomme dans les vergers.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Fraises
2018-2021 • Production fruitière

Optimisation d'outils d'aide à la décision pour faciliter l'adaptation du secteur des petits fruits aux changements climatiques

Projet de validation et d’adaptation de modèles bioclimatiques pour trois ennemis des des petits fruits.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Filets multitâches et mécanisation pour les vergers du futur sans pesticides

Il a été démontré que la lutte par exclusion peut permettre de combattre efficacement la quasi-totalité des ravageurs des pommes. Bien que le microsystème étudié au Québec depuis 2012 ait démontré son efficacité contre les insectes, plusieurs éléments problématiques restent à étudier avant qu’il puisse être recommandé à grande échelle.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard