Impacts agronomiques et environnementaux de divers types d’engrais organiques et d’engrais verts en production biologique de grandes cultures

Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté

Description

Ce projet permettra d’évaluer l’effet de différents modes de fertilisation du maïs, du soya et du blé sur les rendements commercialisables, la qualité des récoltes et les pertes de nitrates et de microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain l’environnement.

Objectif(s)

  • Déterminer l’importance de la fourniture d’azote provenant de sources variées de fertilisants organiques comme les engrais verts, les fumiers solides et les lisiers sur la productivité et la qualité du grain de maïs, de soya et de blé.
  • Déterminer le niveau de disponibilité des éléments minéraux N, P et K provenant de différents fertilisants organiques utilisés dans une rotation maïs-soya-blé.
  • Évaluer la mobilité des nitrates et des microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain suivant l’utilisation de sources de fertilisants organiques dans le cycle de production de grandes cultures.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à ce que les producteurs puissent faire les meilleurs choix en matière de fertilisation pour des rendements optimaux.

Partenaire

Cultivons l'avenir II

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Grandes cultures

Optimisation de la date d'épandage du lisier de porc pour améliorer le rendement des cultures et protéger la qualité du sol, de l'eau et de l'air

Pour mieux renseigner les agronomes sur la valeur fertilisante et l'impact environnemental du lisier de porc, ce projet propose de comparer trois dates d'épandage avec la fertilisation à l'engrais minéral.

Chercheur : Matthieu Girard

En savoir plus sur le projet

Matthieu Girard
Trèfle
2015-2017 • Grandes cultures

Effets des engrais verts sur la stabilité structurale de sols tills en estrie (volet économique)

L’IRDA était responsable de l’analyse économique pour ce projet qui visait à déterminer l’effet de différents engrais verts sur la stabilité structurale de sols d'origine tills en Estrie.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Maïs biologique
2015-2018 • Grandes cultures

Développement d'une régie de fertilisation azotée basée sur les engrais verts complémentés d'un démarreur d'engrais de ferme pour la production de grains biologiques

Dans une rotation blé/maïs-grain/soya, l'utilisation d’engrais verts permettra d’obtenir des rendements en grains biologiques rentables tout en limitant les apports de phosphore.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry