Impacts hydrologiques des systèmes culturaux et de la dégradation physique des sols

Simon Ricard

Chercheur, ing., M.Sc., M.A., Ph. D.

Joindre Simon Ricard
Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur, agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Deux volets d’étude sont proposés pour évaluer les effets de la dégradation des sols et des systèmes culturaux sur les cours d’eau agricoles. Un premier volet d’étude en microbassins instrumentés réalisé à la station expérimentale de l’IRDA, à Saint-Lambert-de-Lauzon, mesure les effets de la dégradation du sol et du type de culture sur la productivité des récoltes, l’hydrologie de surface et souterraine, de même que sur la qualité de l’eau, suivant un dispositif contrôlé. Un 2e volet d’étude à l’échelle du sous-bassin versant (3-30 km2) met à profit les données historiques du réseau d’étude de l’IRDA en bassins jumeaux agricoles (1997-2019) afin de projeter, sous différentes conditions d’usage des sols et de topographie, les effets des systèmes culturaux et des pratiques de conservation des sols sur les crues, les flux de sédiments et les charges de nutriments en rivière, suivant une approche couplant l’analyse et la modélisation hydrologique.

Objectif(s)

L’objectif principal du projet est de décrire l’impact des systèmes de culture et du phénomène de la compaction des sols sur les réponses hydrologiques à l’échelle des champs, et de projeter ces effets sur les débits des cours d’eau, à l’échelle du bassin versant.

Les objectifs spécifiques sont de :

  • Mesurer en parcelles expérimentales les effets de la dégradation du sol sur la productivité des cultures, l’hydrologie et la qualité de l’eau;
  • Analyser les effets des systèmes culturaux et de la dégradation des sols sur les réponses hydrologiques des cours d’eau agricoles suivant des approches d’analyse et de modélisation hydrologique.

De 2020 à 2023

Durée du projet

Santé des sols, Protection de l'eau

Services

Partenaire

Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser
2016-2017

Évaluation terrain du potentiel de granules de résidus de fruits et légumes d’épicerie pour la fertilisation et l'alimentation animale

Ce projet a permis de tester au champ la valeur comme fertilisant et amendement carboné de granules de résidus de fruits et de légumes d’épicerie.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2015-2018

Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
Marc-Olivier Gasser