Émissions de gaz à effet de serre des modes d'élevage de bovins de boucherie au Québec : quantification et réduction

Stéphane Godbout

Chercheur, ing., agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Les émissions produites par différents modes d’élevage de bovins de boucherie seront calculées à l’aide des résultats d'une revue de littérature et d'une revue des méthodologies et de bases de données. La possibilité de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées aux élevages de vaches-veaux sera aussi étudiée. Dans un premier temps, il est prévu de réaliser des échantillonnages sur des fermes de vaches-veaux pour valider les valeurs utilisées pour calculer les émissions et, dans un deuxième temps, il est prévu d'ajouter des scénarios et de produire, à partir des résultats du projet, le scénario idéal, c’est-à-dire le mode de gestion d’élevage de vaches-veaux émettant le moins de GES. La réalisation du projet permettra d’identifier des pistes de solutions pour aider les producteurs à réduire leurs émissions de GES. Une série de recommandations sera produite en collaboration avec un comité formé au cours du projet. Au final, le projet fournira aux intervenants du milieu et aux producteurs l’information nécessaire pour favoriser la réduction des émissions de GES et faciliter la prise des meilleures décisions pour la mise en place de pratiques agricoles bénéfiques pour le climat.

Objectif(s)

  • Quantifier et comparer les émissions de gaz à effet de serre dans les élevages de vaches-veaux utilisant le modèle traditionnel (élevage en bâtiment avec entreposage des fumiers) avec celles d’un aménagement alternatif (pâturage et enclos d’hivernage).

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Qualité de l'air

Service

Ce projet proposera aux producteurs des pistes de solutions pour les aider à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2017-2019 • Production animale

Expérimentation des quantités optimales d’orge nue en remplacement du maïs-grain dans l’alimentation des bovins laitiers en climat nordique – Volet économique

Analyse économique d'un projet visant à mesurer la quantité optimale d’orge nue pouvant remplacer une partie du maïs-grain dans une ration alimentaire pour les vaches laitières sans affecter la production de lait et ses composantes.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet