Projets de recherche

Chaque année, l'Équipe R-D de l'IRDA mène plus de cent projets de recherche en agriculture durable. Qui plus est, l'IRDA travaille en collaboration avec les principaux intervenants agricoles québécois afin de trouver des solutions concrètes.

Filtrer les projets

Projets d'envergure

Grandes initiatives (2)

Experts

Réinitialiser les filtres

Résultats pour Grandes cultures 2022
2021-2023 • Grandes cultures

CarTéCoS : Cartographie par télédétection de la couverture du sol

Le projet CarTéCoS vise à développer une méthode automatisée d’évaluation par télédétection du pourcentage de couverture des sols par des résidus de culture et les cultures de couverture.

Chercheur : Simon Ricard

En savoir plus sur le projet

Simon Ricard
2020-2024 • Grandes cultures

Des balises techniques, économiques, sociales et environnementales au recours à l’Irrigation du maïs, du soya et des plantes fourragères

Ce projet de recherche vise l’instauration de balises techniques, économiques, sociales et environnementales lors de l’irrigation des grandes cultures et des plantes fourragères.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Catherine Bossé
Simon Ricard

Vitrines en santé et en conservation des sols : s’inspirer des meilleures approches en grandes cultures

Projet ayant pour objectif de susciter l’intérêt pour les approches en santé et en conservation des sols et de favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs québécois en grandes cultures.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé
2019-2022 • Grandes cultures

Impact des céréales d’automne sur la rentabilité, l’amélioration de la santé du sol et la réduction de l’usage des pesticides par rapport aux céréales de printemps

Dix sites d’essai seront installés deux années consécutives chez les producteurs dans dix régions en régie conventionnelle ou biologique pour comparer la performance des céréales d’automne à celle des céréales de printemps.

Chercheurs : Marc-Olivier Gasser Caroline Côté Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Caroline Côté
2019-2023 • Grandes cultures

Projet d'amélioration de la gestion de l'azote dans la culture du maïs-grain au Québec

Projet pour aider à évaluer la dose optimale d'azote à appliquer en post-levée.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2019-2022 • Grandes cultures

Utilisation optimale de l'eau et des nutriments par les cultures au moyen du drainage contrôlé

La démarche du projet repose sur des mesures en continu des hauteurs de la nappe d'eau au champ, des exportations d'eau et des flux de sédiments, d'azote et de phosphore au drain de quatre champs en production de grandes cultures.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
2019-2022 • Grandes cultures

Évaluation de la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée

Ce projet de recherche initié par le centre de recherche sur les grains CÉROM vise à évaluer l’efficacité et la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée à base d’urée dans la culture du blé d’automne dans les conditions environnementales du Québec.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

2018-2022 • Grandes cultures

Lutte biologique contre le charançon de la silique dans la culture du canola – Volet économique

Ce projet vise à perfectionner les méthodes de lutte biologiques contre le charançon de la silique dans la culture du canola. Dans ce projet initié par Agriculture et Agroalimentaire Canada et mené au Québec par l’UQAM, l’IRDA assure l’analyse économique des pratiques mises à l’essai.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Étude sur l’état de santé des sols agricoles du Québec

Le projet consiste à évaluer l’état des sols à partir d’un échantillonnage représentatif des principales régions pédologiques et matériaux parentaux du Québec.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Claude Bernard
Catherine Bossé

Les solutions de l'IRDA visent à

Assurer la pérennité

des sols, de l'eau et de l'air ainsi qu'à en préserver la qualité.

Protéger la santé et le bien-être

des communautés en améliorant la qualité des productions végétales et animales tout en étant soucieux du bien-être des animaux.

Veiller à la viabilité économique

des productions animales et végétales